Publié

GenèveUn conducteur ivre injurie et frappe les agents

Un automobiliste s'est déchaîné sur les forces de l'ordre appelées pour un accident qu'il avait provoqué.

par
Communiqué
C'est à la rue du Fort-Barreau que l'incident s'est produit.

C'est à la rue du Fort-Barreau que l'incident s'est produit.

Un homme, né en 1959, originaire de France, domicilié dans le département français de l'Ain, a été appréhendé pour infractions à la Loi sur la circulation routière, conduite en état d'ébriété, lésions corporelles, injures et menaces contre les fonctionnaires.

Vendredi 25 janvier en début de soirée, une patrouille de gendarmerie était requise à la rue du Fort-Barreau pour un accident de la circulation entre deux automobilistes. Le prévenu, fautif pour le heurt entre usagers de la route, a d'emblée refusé de décliner son identité et a bousculé les gendarmes venus régler le problème.

Il a voulu regagner son véhicule et quitter les lieux, ce que les gendarmes l'ont empêché de faire. Ce personnage, devenant extrêmement virulent, a dû être finalement maîtrisé par les agents et ces derniers ont reçu, en plus d'injures, quelques coups de la part de ce conducteur irascible.

1,48 pour mille d'alcool dans le sang

Conduit dans les locaux de la brigade de sécurité routière, il a été soumis au test de l'éthylomètre et a été auditionné sur les circonstances de l'accident ainsi que sur ses agissements sur les lieux de la collision. Le test de l'éthylomètre ayant révélé un taux d'alcool dans l'haleine de 1,48 pour mille, une prise de sang a été ordonnée. Les agents de police ont porté plainte contre l'intéressé pour les injures et les coups reçus. Vu ce qui précède, l'intéressé a été mis à disposition du Ministère public.

Ton opinion