États-Unis: Un costume gonflable lié à 44 infections et 1 décès?
Publié

États-UnisUn costume gonflable lié à 44 infections et 1 décès?

La multiplication des cas de coronavirus dans un service d’urgence d’un hôpital californien serait due à un costume de Noël gonflable.

par
R.M.
Le costume incriminé serait similaire à celui-ci.

Le costume incriminé serait similaire à celui-ci.

Twitter

Le service des urgences de l’hôpital Kaiser Permanente de San José, en Californie, connaît une flambée de cas de personnes touchées par le coronavirus. 44 employés ont été récemment infectés et l’un d’eux est décédé. L’origine «probable» de tous ces cas serait un costume de Noël gonflable, relate le «San Francisco Chronicle».

L’hôpital a déclaré ce week-end qu’une enquête était en cours pour comprendre pourquoi tant d’employés du même service étaient touchés. Mais il a reconnu qu’un membre du personnel était apparu «brièvement» dans le département le jour de Noël avec un costume gonflable.

«Toute exposition, si elle s’est produite, aurait été complètement innocente et tout à fait accidentelle, car l’individu n’avait aucun symptôme et ne cherchait qu’à remonter le moral de son entourage pendant une période très stressante», a déclaré un porte-parole de l’hôpital à la station KPIX, affiliée à CBS.

L’hypothèse privilégiée est que les membres du personnel ont été contaminés suite au brassage de l’air engendré par un défaut du costume gonflable. Une thèse que le Dr Peter Chin-Hong, expert en maladies infectieuses de l’université de Californie, juge «certainement plausible». Il estime qu’avec l’air et les gouttelettes brassées, la personne portant le costume défectueux pourrait être à l’origine des multiples contaminations mais pourrait très bien n’être lui-même pas infecté.

On ne sait pour l’instant pas si les employés touchés auraient pu contaminer des patients, notent les médias américains.

Votre opinion

30 commentaires