27.03.2019 à 08:28

Hockey sur glaceUn coup de poing le met k.-o.

Un joueur de la Floride a assommé un attaquant du Canadien, El Nino se rapproche des 50 points, trois tours du chapeau, lutte féroce pour les play-off dans l’Association de l’Est, le No 90 pour Merzlikins: l’essentiel de l’actu du hockey nord-américain.

von
Emmanuel Favre

1. Règlement de compte au Centre Bell

Le 16 janvier dernier, lors du premier duel saisonnier entre le Canadien de Montréal et les Panthers de la Floride au Centre Bell, Paul Byron avait effectué une charge illégale sur MacKenzie Weegar. L’assaut du petit ailier des Habs avait été sanctionné d’une suspension de trois matches par le Préfet de la discipline.

Un peu plus de deux mois après les faits, le défenseur du club floridien n’avait visiblement pas digéré cette séquence et a décidé de régler son compte à «Ti-Paul». A la 3e minute, il a demandé au Montréalais de jeter ses gants. Le combat fut bref et unilatéral. Weegar a tout simplement éteint la lumière de Byron.

Conséquence pour l’ailier du Tricolore: une blessure qui pourrait s’apparenter à une commotion, même si son club ne parle pour l’heure que d’un bobo dans le haut du corps.

Weegar, lui, ne semblait pas particulièrement ému par la situation après la rencontre.

Les Habs ont connu un autre moment de frayeur à cause de l’attaquant soleurois Denis Malgin. A la 42e minute, en avantage numérique, un lancer du Suisse a atteint les parties dites intimes du gardien Carey Price.

Sur l’action, Malgin a récolté sa 9e mention d’aide de la campagne alors que Price a vécu son moment le plus douloureux d’une partie qui s’est apparentée à un monologue (6-1 pour le club de la métropole québécoise).

----------

2. Un 48e point pour El Nino

L’ailier grison Nino Niederreiter a récolté un 25e point en 30 matches avec les Hurricanes de la Caroline (battus 4-1 à Washington), une 48e mention personnelle en 2018-2019.

Conjugué aux succès de Montréal et de Columbus (4-0 contre les Islanders de New York), le revers de l’équipe de Caroline du Nord pimente encore davantage la lutte pour les play-off dans l’Association de l’Est.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, les Blue Jackets et le Canadien seront opposés dans l’Ohio dans une confrontation qui pourrait valoir un peu plus que deux points.

Le duel à distance, en tout cas, accouche de situations inusitées. Dans le vestiaire, ce sont les joueurs (ici Phillip Danault) qui posent des questions aux journalistes.

----------

3. Plein de chapeaux

C’était la nuit mondiale du chapeau sur les patinoires nord-américaines puisque trois attaquants ont fait rougir la lampe à trois reprises.

Ryan Nugent-Hopkins, des Oilers d’Edmonton, a inscrit trois buts en première période contre les Kings de Los Angeles (8-4).

Son coéquipier allemand Leon Draisaitl était également en feu.

Et Sam Steel, des Ducks d’Anaheim, a vécu une première partie en carrière avec trois réalisations à Vancouver contre les Canucks (5-4 pour les Californiens).

----------

4. Le 90 pour Merzlikins

A Columbus, l’ex-gardien de Lugano Elvis Merzlikins portera le No 90.

Parce qu’il était fan de Slava Bykov?

----------

5. Ovi et le plateau des 50 buts

Face aux Hurricanes de la Caroline, Alex Ovechkin a inscrit son 49e but de la saison avec les Capitals de Washington.

Il reste cinq parties au Russe pour atteindre le plateau magique des 50.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!