Bruxelles - Un couvre-feu de deux heures: «une blague belge»
Publié

BruxellesUn couvre-feu de deux heures: «une blague belge»

Samedi, les Bruxellois devront rentrer chez eux à 22 h. Mais ils pourront ressortir à minuit…

par
R.M.
Bruxelles va vivre un samedi soir comme nulle part ailleurs.

Bruxelles va vivre un samedi soir comme nulle part ailleurs.

AFP

La Belgique assouplit ses mesures de lutte contre la pandémie de coronavirus. Avec par exemple la fin du couvre-feu, samedi prochain à minuit. Une nouveauté qui va engendrer «un nouveau cas de surréalisme à la belge qui risque de faire le tour des médias», ironise le portail d’infos 7sur7.

La situation n’est pas tout à fait identique dans les trois régions du pays. En Wallonie, le couvre-feu débute à minuit et dure jusqu’à 6 heures du matin. Dès samedi, il tombe et les Wallons pourront sortir dans la soirée et toute la nuit. La situation est identique en Flandres.

Mais la troisième région, Bruxelles, a fixé le début de son couvre-feu à 22 heures. Donc samedi tous les Bruxellois devront rentrer chez eux à 22 heures. Mais ils pourront ressortir s’ils le souhaitent deux heures plus tard, à minuit, avec la levée du couvre-feu…

Application à la lettre

«C’est une nouvelle blague belge, et même pas une bonne. Mon seuil de tolérance pour de telles absurdités a maintenant atteint ses limites», a réagi le député bruxellois Gilles Verstraeten. Et d’ajouter que ce genre d’aberration, «c’est vraiment ce quil faut faire pour faire douter toute une population de lensemble des mesures».

Une absurdité qui va pourtant devenir une réalité, sauf revirement de dernière minute. Les autorités bruxelloises ont en effet confirmé vouloir «une application à la lettre des arrêtés».

Votre opinion