Jura: Un crash qui ravive de douloureux souvenirs en Suisse

Publié

JuraUn crash qui ravive de douloureux souvenirs en Suisse

L'avion militaire français s'est crashé presque au même endroit qu'un biplace suisse, il y a trois ans. Un député vaudois et sa compagne étaient décédés.

par
Renaud Michiels
Le biplace vaudois qui s'était crashé en mai 2015.

Le biplace vaudois qui s'était crashé en mai 2015.

Valdemar Verissimo/Le Matin

Le crash du Mirage 2000D de l'armée française, mercredi, à Mignovillard, dans le département français du Jura, ne peut que rappeler de douloureux souvenirs. Sur place comme en Suisse. «Malheureusement, ce n'est pas la première fois pour nous qu'on se retrouve au cœur d'une gestion de crise de ce genre, puisqu'un dispositif de recherches analogue avait été déployé en mai 2015. Un avion suisse s'était crashé dans la même zone», a expliqué Florent Serrette, maire de Mignovillard, à «L'Est Républicain».

Une vive émotion

C'était le 26 mai 2015. La météo était mauvaise. Un biplace suisse qui avait décollé à Lausanne s'était écrasé dans les sapins. Après deux heures de recherche, les sauveteurs avaient retrouvé les corps sans vie des deux occupants à proximité de l'appareil. Il s'agissait du député vaudois Jean-Marc Chollet et de sa compagne. Le décès de l'élu écologique atypique et très apprécié avait suscité une vive émotion dans le canton.

Deux crashs à peu près au même endroit. Faut-il y voir autre chose qu'une funeste coïncidence? Probablement pas. «L'Est Républicain» parle d'ailleurs de «sinistre hasard».

Reste que ces dernières années, la région Bourgogne-Franche-Comté a été le lieu de drames aéronautiques qui n'ont pas épargné la Suisse. C'est aussi près de Montbéliard, toujours en 2015, qu'un hélicoptère s'était crashé. Le pilote ainsi que quatre membres de la Fédération vaudoise des entrepreneurs avaient trouvé la mort.

Ton opinion