Publié

New YorkUn de Kooning vendu 66 millions de dollars

Ce montant, promis lors d'une vente chez Christie's, est le plus important jamais atteint pour une oeuvre de l'artiste.

Un membre de chez Christie's devant la toile adjugée à plus de 66 millions de dollars. (4 novembre 2016)

Un membre de chez Christie's devant la toile adjugée à plus de 66 millions de dollars. (4 novembre 2016)

AFP

Une toile du peintre contemporain Willem de Kooning, «Untitled XXV», s'est vendue pour 66,3 millions de dollars mardi chez Christie's à New York, le montant le plus important jamais atteint aux enchères par une oeuvre de cet artiste.

Cet imposant tableau (2 mètres sur 2,20m), réalisé par l'artiste néerlando-américain en 1977, est emblématique de ses coups de brosse énergiques et multicolores du milieu des années 70.

Il avait été estimé par Christie's à 40 millions de dollars, après avoir déjà établi un record lors de sa précédente vente il y a 10 ans, à 27,1 millions de dollars.

Cela constituait alors le montant le plus élevé jamais atteint aux enchères pour une oeuvre d'après-guerre. Le record appartient aujourd'hui à un triptyque de Francis Bacon, «Three Studies of Lucian Freud», vendu pour 142,4 millions de dollars en novembre 2013 par Christie's.

Achat par téléphone

Aucune information n'a été donnée sur l'acquéreur du «Untitled XXV», qui participait par téléphone aux enchères organisées chez Christie's à New York.

La vente de mardi soir fait partie d'une série d'enchères organisées cette semaine par Christie's et Sotheby's, durant lesquelles les deux grandes maisons rivalisent d'oeuvres prestigieuses pour attirer les collectionneurs fortunés du monde entier - et notamment d'Asie, où le nombre d'amateurs continue à augmenter.

Parmi les autres vedettes de cette semaine d'enchères figurent un tableau d'Edvard Munch, les «Filles sur le pont», vendu lundi soir chez Sotheby's pour 54,5 millions de dollars, et une «Meule» de Monet qui doit être mise en vente mercredi chez Christie's, estimée à 45 millions de dollars.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!