TV: Un début sans grande vague pour Charles Consigny dans «ONPC»
Actualisé

TVUn début sans grande vague pour Charles Consigny dans «ONPC»

Le nouveau chroniqueur d' «On n'est pas couché» a fait ses premiers pas sur France 2 samedi soir chez Laurent Ruquier. Si sa prestation a plutôt séduit, l'audience n'a pas explosé.

par
Fabio dell'Anna

On l'attendait! L'arrivée de Charles Consigny dans «On n'est pas couché» a eu lieu ce samedi 1er septembre. Est-ce qu'il était à la hauteur? Plutôt à l'aise lors de ses interventions, le successeur de Yann Moix n'a pas fait une mauvaise première prestation. Il faut dire que les invités de la première émission de cette 13e saison n'étaient pas des plus passionnants. On pouvait notamment voir Philppe Torreton, Aurélie Filippetti ou Vincent Lacoste. Ce qui explique aussi la chute d'audience du talk-show de France 2. En effet, avec 898000 téléspectateurs en moyenne, l'émission enregistre son pire démarrage. Cela représente près de 2,5 points de moins par rapport au lancement de la saison précédente, regardée par 1,10 million de personnes.

Plus crédible en justice qu'en musique

Pour rappel, le chroniqueur de 29 ans a une formation de droit et il n'a pas fallu attendre longtemps avant qu'il ne commente l'épisode de la bataille Kaaris et Booba. L'un des moments les plus discutés sur le Web. Celui qui se présente comme un futur avocat a en effet estimé que l'affaire «avait permis au grand public de découvrir le système de détention provisoire. Certains magistrats en usent et en abusent, a déploré le chroniqueur de 29 ans. J'ai trouvé en effet que ça n'était pas du tout justifié mais ce n'est pas du tout un cas isolé.»

Plus tard dans la soirée, alors que Boulevard des Airs vient de jouer sur le plateau, l'acolyte de Christine Angot avoue adorer la variété française. Il se permet alors une déclaration des plus étonnantes: «Pour moi, Joyce Jonathan, c’est la nouvelle Mylène Farmer!» Les internautes n'ont pas forcément compris le rapprochement entre les deux artistes.

Des anecdotes concernant sa famille

Mais ce n'est pas tout, pour prouver qu'il méritait sa place (il avait déjà postulé pour le même poste il y a 3 ans, mais c'est finalement Yann Moix qui l'a eu), Charles Consigny n'a pas hésité à donner des anecdotes concernant sa famille.

Invités du show, Stéphane Freiss et Florence Darel sont les nouveaux comédiens de la pièce de Florian Zeller, «Le Fils». Les nouveaux, car au début Yvan Attal et Anna Consigny, la tante du chroniqueur, avaient été choisis avant de démissionner. La raison de leur départ? Charles Consigny l'a rapidement donnée: «Yvan Attal, en gros, a fait une espèce de burn-out. Je ne suis pas dans le secret de sa vie privée mais en tout cas il a voulu arrêter cette pièce et vraiment il a considéré qu’il ne voulait pas la continue.»

Cette décision a passablement énervé sa partenaire sur scène, comme l’a révélé le chroniqueur de Laurent Ruquier: «Et ma tante, je crois, n’a pas beaucoup apprécié cette démarche, on va dire, pour utiliser un euphémisme et a préféré ne pas continuer.»

Le nouveau flingueur d’«On n’est pas couché» a profité de l’occasion pour tacler Yvan Attal, en parlant de «l’engagement que c’est de jouer au théâtre, qui est un engagement bien différent du cinéma», avant de conclure: «Le théâtre c’est quand même quelque chose de sacré et en fait, même si on est mourant, on vient mourir sur scène quand on est un acteur de théâtre.»

La première petite pique lancée de cette saison. Une des seules d'ailleurs. En espérant que lors des prochaines émissions, il se mouillera un peu plus.

Votre opinion