Publié

MexiqueUn député assassiné dans l'ouest du pays

Saul Galindo, un député de gauche de l'Etat de Jalisco, a été abattu devant son fils jeudi alors qu'il voyageait.

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, à la fin du mois de novembre 2017, 23'101 homicides avaient été recensés. C'est jusqu'ici l'année la plus meurtrière depuis 1997, date de début de la tenue des registres des assassinats. (Photo d'archives)

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, à la fin du mois de novembre 2017, 23'101 homicides avaient été recensés. C'est jusqu'ici l'année la plus meurtrière depuis 1997, date de début de la tenue des registres des assassinats. (Photo d'archives)

AFP

Le député de gauche de l'Etat de Jalisco (ouest du Mexique) Saul Galindo a été abattu jeudi alors qu'il voyageait en compagnie de son fils, qui est indemne, a annoncé le procureur de l'Etat.

L'attaque s'est produite dans la matinée de jeudi sur une autoroute menant à la station balnéaire de Puerto Vallarta, sur la côte Pacifique, détaille le communiqué du parquet de Jalisco. Le document précise que la voiture de Saul Galindo a été «interceptée par une camionnette de couleur blanche, d'où sont descendus six individus équipés d'armes à feu avec lesquelles ils ont menacé et attaqué le député, avant de s'enfuir».

L'élu local, du Parti de la Révolution Démocratique (gauche), a été transporté à l'hôpital, où il est décédé peu après des suites de ses blessures. «Le parquet s'est saisi du dossier afin de débuter l'enquête préliminaire, et de retrouver les responsables de l'attaque», ajoute le communiqué.

Les responsables locaux mexicains, comme les maires ou les députés se trouvent pris dans la violence liée au crime organisé qui touche le pays, et sont pris pour cible dans plusieurs zones du pays. L'Etat de Jalisco est un point de discorde entre différents cartels, comme celui de Sinaloa ou Nouvelle Génération.

Selon les chiffres du ministère de l'Intérieur, à la fin du mois de novembre 2017, 23'101 homicides avaient été recensés. C'est jusqu'ici l'année la plus meurtrière depuis 1997, date de début de la tenue des registres des assassinats.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!