Publié

SécuritéUn député jurassien veut rendre les pneus d’hiver obligatoires

Jacques-André Aubry habite à mille mètres d’altitude. Sa proposition: interdire les pneus d’été sur les routes blanches.

par
Vincent Donzé
La voiture de Jacques-André Aubry est équipée de pneus d’hiver depuis deux mois.

La voiture de Jacques-André Aubry est équipée de pneus d’hiver depuis deux mois.

DR

La première neige est tombée le 26 octobre dernier devant le domicile du député jurassien Jacques-André Aubry (PDC), sur le plateau des Franches-Montagnes. De quoi alimenter sa réflexion: «Sur les routes blanches, les pneus neiges sont obligatoires chez nos voisins européens. Pourquoi pas chez nous?».

Au niveau cantonal, sa marge de manœuvre est étroite. Sa première tentative pour rendre les pneus neiges obligatoires remonte à deux ans. Sa question orale s’est alors heurtée à une réponse fédéraliste: la sécurité routière est régie par des dispositions fédérales.

Des kamikazes

Avant l’hiver, Jacques-André Aubry revient à la charge, comme l’a relevé «Le Quotidien Jurassien». Son constat: «Chaque année, la valse hivernale des irresponsables et des kamikazes en pneus d’été reprend ses droits sur nos routes.»

Selon lui, les chapitres «maîtrise du véhicule» et «vitesse» de la LCR ne répondent pas aux objectifs du programme «Via sicura», instauré en 2012. «On peut rouler avec un profil de 1,6 mm sur un pneu d’été sans être verbalisé. Pour des questions d’adhérence et de température, c’est une aberration!» estime Jacques-André Aubry. Corollaire: «Ce n’est qu’après une perte de maîtrise que l’automobiliste est pénalisé, notamment par les assurances», déplore l’élu des Breuleux.

Actuellement, un profil de 1,6 mm sur un pneu d’été est suffisant sur une route enneigée.

Actuellement, un profil de 1,6 mm sur un pneu d’été est suffisant sur une route enneigée.

Lematin.ch/Vincent Donzé

Sa critique est froide: «La Confédération s’obstine à pratiquer une politique routière digne de l’autruche». De l’autruche, pas de l’Autriche: «Notre voisin interdit les pneus d’été sur les routes blanches», observe Jacques-André Aubry.

Le député jurassien cite aussi en exemple la France et de l’Allemagne: «Un décret français entrera en force le 1er novembre 2021, qui rendra les pneus neige obligatoire dans certaines régions comme les Hautes-Alpes et les Alpes. Ce qui vaut en France du 1er novembre au 31 mars est valable en Italie de 15 novembre au 15 avril. Et dans certains Länder allemands, les pneus d’hiver sont obligatoires dès que la neige recouvre la route».

Au-dessus de 800 mètres

«Que fait la Suisse, un pays où deux tiers des routes sont situées au-dessus de 800 mètres?» s’interroge le député jurassien. Son exemple: l’autoroute A16, avec ses deux cols à 850 mètres. «Ceux qui sont mal équipés sur la Transjurane provoquent des bouchons en roulant au pas».

Jacques-André Aubry a d’autres exemples dans sa manche: «À Lausanne, quelques flocons à la Blécherette est tout est saturé, comme sur l’autoroute Lausanne-Genève». Sa requête: que le gouvernement jurassien édicte des dispositions particulières et qu’il entame des discussions avec d’autres cantons en vue d’une adaptation de la loi sur la circulation routière (LCR).

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
59 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Nodiag

24.11.2020 à 17:02

Trop de démocratie tue la démocratie, si chaque parlementaires fait sa petite loi ont va finir où.... stop

Liberticide

24.11.2020 à 12:07

Casque obligatoire dans les voitures ! Si on continue comme ça, on va y arriver.

Uniroyal

24.11.2020 à 11:44

Dans cette région, où il n'y a que 3 saisons, l'hiver passé, l'hiver prochain et les impôts, ça existe encore les pneus d'été ?