Canton de Neuchâtel: Un député propose que l’État paie le permis aux chômeurs
Publié

Canton de NeuchâtelUn député propose que l’État paie le permis aux chômeurs

L'absence de permis de conduire entrave le retour à l'emploi. D'où l'idée de l'élu libéral-radical Olivier Lebeau: financer son obtention compenserait les coûts sociaux.

par
Marion Moussadek
La liberté de circuler aiderait à trouver un emploi.

La liberté de circuler aiderait à trouver un emploi.

Keystone

«Un jeune homme qui était placé en contrat d'insertion professionnelle à temps partiel auprès d'un horticulteur n'avait pas le permis de conduire. Il ne pouvait donc pas se rendre sur les lieux de travail. Il a passé son permis, démarche que la Ville de Neuchâtel a financée partiellement, ce qui a amené son patron à augmenter son temps de travail». Voilà pour l'exemple donné par le directeur de l'Action sociale communale Fabio Bongiovanni au quotidien L'Impartial.

Votre opinion