21.10.2020 à 10:34

Hockey sur glaceUn derby bernois qui aurait mérité des émotions

Bienne s’est incliné à domicile face à Berne (3-4) au terme d’une rencontre qui aurait pu être folle si la Tissot Arena avait été garnie de plus de 1000 spectateurs. Hélas le canton en a décidé autrement.

von
Grégory Beaud, Bienne
DR

Cinq matches, cinq points. Bienne est vraiment en train de vivre un début de saison compliqué. Ce n’est pas la réception de Berne qui a remis les Seelandais d’aplomb. Bien au contraire puisque ceux-ci se sont inclinés pour la troisième fois en quatre matches. Mais mardi soir, l’essentiel était ailleurs. Dans les gradins vides de la Tissot Arena, il y avait comme un avant-goût de ce qui semble irrémédiablement nous attendre. Des tribunes désespérément vides (ou presque) et un millier de spectateurs éparpillés.

Brithen s’en sort bien

Ted Brithén a même pu aller chercher son prix de meilleur joueur sans contestation. Pas le moindre sifflet de la part des Biennois. Bien sûr, le joueur de centre suédois de Berne – 2 buts - a mérité cette distinction. Là n’est pas la question. Lors d’un derby à Bienne, cela ne suffit pas pour s’en sortir à si bon compte. Mais les décisions politiques ont forcé les Seelandais à accueillir cette rencontre avec seulement 1000 spectateurs.

Télégramme

Bienne - Berne 3-4 (0-1 2-2 1-1)

Tissot Arena, 1000 spectateurs (guichets fermés/mesures COVID). Arbitres: MM. Hebeisen, Piechaczek; Dreyfus et Ambrosetti.

Buts 11e Brithen (Henauer, Andersson/5 c 4) 0-1. 26e Brunner (Künzle, Fey) 1-1. 27e Brithen (Praplan, Moser) 1-2. 34e Hofer (Ullström) 2-2. 35e Scherwey (Untersander, Henauer) 2-3. 41e Henauer (Brithen, Praplan/5 c 4) 2-4. 54e Künzle (Brunner, Fuchs/5 c 4) 3-4.

Bienne Paupe; Rathgeb, Forster; Fey, Lindbohm; Kreis, Moser; Sartori; Hofer, Ullström, Rajala; Kohler, Tanner, Trettenes; Brunner, Cunti, Künzle; Fuchs, Gustafsson, Hügli; Nussbaumer. Entraîneur: Leuenberger.

Berne Wüthrich; Untersander, Henauer; Andersson, B.Gerber; Burren, Zryd; C.Gerber; Bader, Haas, Scherwey; J.Gerber, Neuenschwander, Sciaroni; Praplan, Brithen, Moser; Ruefenacht, Jeffrey, Pestoni; Berger. Entraîneur: Nachbaur.

Notes Bienne sans Pouliot, Lüthi (blessés), Ulmer, Kessler (quarantaine), Karaffa ni Stämpfli (prêtés en Swiss League). Berne sans Blum (blessé), Heim, Thiry (surnuméraires) ni Sopa (prêté en Swiss League). Temps mort: Bienne (47e). Bienne sans gardien de 58’49’’ à la fin du match.

Pénalités 3 x 2’ contre Bienne; 3 x 2’, 1 x 5’ (Ruefenacht) + pénalité de match (Ruefenacht) contre Berne.

L’intensité de cette fin de match haletante aurait mérité un public. Peut-être même que le supplément d’âme aurait permis au HCB de gratter quelque chose. Car Dieu sait si les hommes de Lars Leuenberger sont passés proches d’égaliser après avoir couru après le score durant toute la soirée. Évidemment, ce ne sont pas les fans du bloc K qui auraient poussé le puck au fond du but. Mais leur présence aurait sûrement aidé, ou du moins aurait-elle proposé un décorum digne d’un derby bernois.

Une priorité absolue

Car on ne va pas se mentir, cette rencontre était triste. Elle a même réussi à faire perdre son sourire quasi inamovible à Stéphanie Mérillat. Croisée avant la rencontre, la co-présidente a même avoué que ça n’allait pas trop. Un comble pour une femme à la bonne humeur communicative.

Mardi soir, tout le monde était sous le choc de cette décision prise par le canton de Berne et cela s’est remarqué. Bien sûr, lutter contre le coronavirus est une priorité absolue. Mais le cavalier seul d’un canton va-t-il vraiment apporter une aide significative? Ce n’est ni le lieu ni le moment d’en débattre. Par contre une chose est sûre: ce derby entre Bienne et Berne méritait du public. Même les deux tiers des places assises.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
5 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Rko

21.10.2020 à 14:10

Bientôt on devra faire stopper pour la grippe saisonnière, puis pour des rhumes dans le vestiaire, sans oublier l’épidémie de gastro-entérite du printemps, puis également pour la saison du rhume des foins... Puis stoppons également les activités des chantiers, puisque les distances sont très difficilement respectables, et dans un avenir très proche, les écoles puisqu’il est probable de trouver 500-600 élèves en récréation... Foutaises

Abcdef

21.10.2020 à 11:03

Vu que beaucoup de personnes(autorités,cantons et grande partie de la population) collaborent à cette dictature sanitaire, je pense qu'il n'y aura plus de public avant un très long moment. A moins d un reveil citoyen!

Cedos30

21.10.2020 à 11:02

S'il y a des restrictions, c'est que les spectateurs ont fait faux, probablement en dehors de la patinoire. Ils pénalisent les clubs en se comportant de manière inappropriée.