Turquie: Un djihadiste saint-gallois, père de 4 enfants, a été arrêté
Publié

TurquieUn djihadiste saint-gallois, père de 4 enfants, a été arrêté

Un homme né en Suisse et ayant grandi dans le canton de Suisse orientale vivait à Idlib en Syrie avec femme et enfants. Pris en tenailles entre les différentes milices, il se serait rendu de lui-même.

par
Marion Moussadek Emonot
Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

AFP

Stefano C., 24 ans, père de famille nombreuse, époux d’une Allemande d’origine turque, vient d’être extradé vers l’Italie, le pays dont il a le passeport mais qu’il doit peu connaître pour avoir grandi à Saint Gall. C’est ce que nous apprend le journaliste d’investigation Kurt Pelda dans le Tages Anzeiger ce samedi.

Récapitulons. Stefano naît en Suisse. Il grandit à Saint-Gall où, avec son permis C, il ambitionne de devenir boxeur professionnel avant finalement de faire un apprentissage d’électricien. L’histoire ne dit pas si son mariage avec une Allemande d’origine turque marque un tournant dans sa vie.

Toujours est-il que Stefano s’installe dans la province syrienne d’Idlib avec son épouse et l’enfant de cette dernière en septembre 2014. Trois autres enfants naîtront de leur union, alors que Stefano combat aux côtés de la branche syrienne d’Al-Qaïda, le front al-Nostra.

Le Renseignement italien dans l’équation

Mais le vent tourne et les djihadistes se replient. Stefano commence à se creuser la tête pour sauver sa peau et celle de sa famille. Il est a priori approché par le Renseignement italien qui le persuade de se rendre. Ce qui sera finalement fait récemment dans la zone frontalière entre la Turquie et la Syrie.

Celui qui se faisait appeler Franz Huber pour disséminer sa propagande en Suisse était très probablement en cheville avec le Turco-Suisse Alperen A., originaire d’Arbon, à la lisière entre la Thurgovie et Saint-Gall, qui croupit actuellement dans une prison turque.

Votre opinion