Football: Un documentaire sur Denis «Normal» Zakaria
Actualisé

FootballUn documentaire sur Denis «Normal» Zakaria

La firme «Athlète Stance» a passé quelques jours dans l'intimité de l'international suisse. Une immersion qui nous en apprend beaucoup sur le caractère du Genevois du Borussia Mönchengladbach.

par
Sport-Center

«Ne va pas à Liverpool, hein!» C’est le vœu (pieu?) d’un supporter du Borussia Mönchengladbach, qui ouvre ce reportage. Tout au long des quinze minutes que dure cette vidéo de la firme fribourgeoise – déjà auteure de mini-documentaires avec Clint Capela, Breel Embolo ou encore… Jack Wilshere –, on retrouve le joueur formé à Genève et ses amis Khalil, Zyad et compagnie. On y voit aussi son agent Mathieu Béda, un homme qui peut voir grand pour son «poulain».

«Honnêtement, venir du Congo et du Soudan m’a beaucoup apporté. J’ai pu faire des voyages là-bas et voir comment les conditions de vie y sont difficiles, s'est notamment confié le Genevois. C’est pour ça que je suis heureux chaque jour de pouvoir être là où je suis, d’avoir la chance de faire ce que je fais. Je pense qu’il n’y a pas beaucoup de gens qui ont cette chance là et pas grand monde ne se rend compte de la chance qu’on a d’être en Europe. Juste simplement d’être en Europe et en Suisse…»

Outre la simplicité désormais bien connue du jeune homme de 23 ans qui affole les recruteurs des plus grands clubs européens, on le voit évoluer dans son élément, être trituré par son physiothérapeute personnel et deviser avec ses amis de toujours. Eux aussi collent au constat largement partagé autour du milieu de terrain: malgré les succès sur le pré, le No 17 de l’équipe de Suisse est garçon «normal». Il est bon avec Gladbach contre le Bayern? «Normal.» Jouer contre Neymar ou Coutinho à la Coupe du monde? «Normal.» Il a bien joué? «Normal.»

Mais surtout, Zakaria aime jouer à FIFA. «Normal», pour un garçon de son âge…

Votre opinion