Publié

Etats-UnisUn élève ouvre le feu dans un lycée et tue un camarade

Un élève d'un lycée de l'Ohio (nord des Etats-Unis) est mort lundi des suites de ses blessures provoquées par des coups de feu tirés par un camarade.

La police a précisé que quatre autres élèves étaient blessés et que le tireur avait été arrêté.

«Un élève est décédé», a indiqué Timothy McKenna, chef de la police de la ville de Chardon, selon lequel quatre autres personnes ont été blessées par le tireur que la police a appréhendé, après qu'il a ouvert le feu dans la cantine de son lycée.

La police locale et les équipes de la police fédérale, le FBI, ont été mobilisées après des informations faisant état de «plusieurs coups de feu tirés au lycée de Chardon» à environ 13h38, peu avant le début des cours.

Selon la chaîne de télévision locale WKBN, citant un responsable de l'école, le tireur est un élève de l'établissement et il a agi seul.

Poursuivi par un enseignant

«L'un des enseignants a poursuivi le tireur présumé et l'a fait quitter les locaux», permettant ainsi aux policiers de rentrer dans le lycée et de le sécuriser pour permettre l'arrivée des premières équipes de secours.

«Après cela nous avons commencé à fouiller et quelque temps après nous avons mis la main sur le suspect. Il est en détention», a déclaré Timothy McKenna. «Aucun nom ne sera donné tant qu'il n'est pas formellement accusé. C'est un mineur», a-t-il ajouté.

Un élève dont le nom n'a pas été révélé a expliqué sur la chaîne MSNBC qu'il avait d'abord pris les coups de feu pour des pétards. «Puis, j'ai vu un petit groupe sortir en courant. Je me suis mis à courir et derrière moi quelqu'un a crié: 'A terre!'. Et j'ai entendu des coups de feu», a-t-il témoigné.

Jeannette Roth a raconté au «Cleveland Plain Dealer» que son fils Joshua était en train de prendre son petit-déjeuner dans la cantine lorsqu'un élève «s'est levé et a ouvert le feu. Et ça a été le chaos», selon le récit que lui en a fait son fils.

(ats)

Votre opinion