Publié

France voisineUn employé assourdi par des cochons sera indemnisé

Une porcherie industrielle a été reconnue coupable, mercredi par un tribunal de Lons-le-Saunier, dans le Jura, de ne pas avoir protégé du bruit un ancien employé devenu sourd.

Keystone

Serge Personeni, 59 ans, avait travaillé de septembre 2001 à février 2008 dans les porcheries de la société Pelizzarri, dans le Doubs et le Jura. Il s'occupait de près de 4000 cochons, dont le bruit au moment de les nourrir a été mesuré entre 121 et 133 décibels, rapporte l'Est républicain. Ayant perdu l'ouïe, il a porté plainte contre l'entreprise.

Selon la réglementation française, les employeurs doivent fournir des protections (tampons auriculaires ou casque) lorsqu'une exposition sonore dépasse 85 dB. Le Tribunal des affaires de sécurité sociale ayant estimé que l'employeur n'avait pris aucune mesure pour protéger son employé du bruit, il le condamne à verser une indemnisation, dont le montant sera fixé plus tard.

Agrandir le plan

Votre opinion