Publié

BasketUn entraîneur sud-coréen arrêté, suspecté d'avoir truqué plusieurs matches

Le Sud-Coréen Kang Dong-Hee, entraîneur de l'équipe de basket de Dongby Promy, est en garde à vue depuis lundi, soupçonné d'avoir faussé le résultat de plusieurs matches en échange de 47 millions de won (33.000 euros), a-t-on appris de source judiciaire.

La police suspecte l'entraîneur d'avoir faussé le résultat de quatre matches au début de l'année 2011, en échange de cette somme versée par deux parieurs qui ont depuis été arrêtés. Kang a fait savoir par l'intermédiaire de son avocat qu'il niait toute accusation. La Corée du Sud est gangrenée par les affaires de matches truqués, qui ont affecté récemment, entre autres, les deux sports les plus populaires du pays, le base-ball et le football. En 2011, la justice a inculpé 57 personnes -- 46 joueurs retraités ou en activité, 11 membres d'organisations criminelles et d'officines de paris -- impliquées dans une affaire de 15 matches truqués dans la Ligue de football professionnel. Après ce vaste coup de filet, deux joueurs et un entraîneur s'étaient suicidés, et la Fédération internationale de football avait sévèrement sanctionné plusieurs dizaines de joueurs. En 2012, des peines de prison, ferme ou avec sursis, et de fortes amendes avaient été prononcées à l'encontre d'au moins vingt personnes parmi lesquelles des joueurs de base-ball et de volley-ball. jhw/ami/chc/ep

(AFP)

Ton opinion