30.10.2020 à 08:11

Hockey sur glaceUn espoir raciste largué par une équipe de NHL

Les Coyotes de l’Arizona renoncent à engager Mitchell Miller, condamné il y a quatre ans pour harcèlement envers un camarade de classe afro-américain.

von
Sport-Center
Miller lors du repêchage de la NHL, le 7 octobre dernier.

Miller lors du repêchage de la NHL, le 7 octobre dernier.

Source: Youtube

Après avoir choisi l’Américain Mitchell Miller au 111e choix du 4e tour de la draft au début du mois d’octobre, les Arizona Coyotes ont finalement renoncé à acquérir les droits du défenseur de 18 ans.

Mitchell Miller a été condamné il y a quatre ans pour harcèlement envers Isaiah Meyer-Crothers, un camarade de classe afro-américain souffrant de déficience intellectuelle à Sylvania (Ohio). Il lui avait notamment fait lécher un bonbon qui avait été frotté à son insu dans un urinoir. Meyers-Crothers avait également avoué que Miller le traitait régulièrement de n****, affirmation confirmée par d’autres élèves de l’école. Le jeune hockeyeur (14 ans à l’époque) avait été reconnu coupable et condamné à 25 heures de travaux d’intérêt général.

Même s’ils avaient connaissance de son passif, la franchise de l’Arizona avait quand même jeté son dévolu sur le jeune homme. Aujourd’hui, ils font marche arrière après le tollé suscité par l’affaire, qui a fait grand bruit en Amérique du Nord notamment à travers un article paru dans le journal «Arizona Republic».

L’équipe présente ses excuses

«Nous savions qu’un incident de type intimidation s’était produit en 2016. Nous ne tolérons pas ce type de comportement, mais nous avons estimé que l’accueillir constituait un moment propice pour le rendre responsable de ses actes et lui donner l’opportunité d’être un leader dans la lutte contre le racisme», a déclaré le président des Coyotes Xavier Gutierrez.

«Mais nous en avons appris davantage. Et ce que nous avons appris ne correspond pas aux valeurs fondamentales et à la vision de notre club sur la question du racisme, et nous a conduits à renoncer à nos droits» de recruter le joueur», a-t-il ajouté.

«Au nom des Coyotes, je tiens à présenter mes excuses à Isaiah et à sa famille. Nous voulons bâtir une franchise modèle, sur la glace et hors de la glace, et nous voulons faire ce qui est juste pour la famille Meyer-Crothers, pour nos partisans et pour nos partenaires. M. Miller est maintenant un joueur libre, qui peut poursuivre son rêve de devenir un joueur de la NHL ailleurs», a conclu Gutierrez.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!