26.01.2013 à 12:19

Corée du NordUn essai nucléaire «à la demande du peuple»

La Corée du Nord a renouvelé samedi son intention de procéder à un troisième essai nucléaire, affirmant qu'il sera réalisé «à la demande du peuple».

Le tir d'une fusée par la Corée du Nord le 12 décembre dernier avait poussé l'ONU à élargir ses sanctions contre Pyongyang.

Le tir d'une fusée par la Corée du Nord le 12 décembre dernier avait poussé l'ONU à élargir ses sanctions contre Pyongyang.

AFP

«Un essai nucléaire est la demande du peuple», affirme le Rodong Sinmun, le journal officiel du parti communiste dans un éditorial publié sous le titre: «Nous n'avons pas d'autre option».

Cet avertissement intervient au lendemain de la menace de «représailles physiques» adressée à la Corée du Sud par la Corée du Nord, si elle s'associait aux sanctions votées cette semaine par le Conseil de sécurité de l'ONU. «Le Conseil de sécurité des Nations unies ne nous laisse pas d'autres options. Nous n'avons pas d'autres voies que d'aller jusqu'à l'épreuve de force finale», écrit le quotidien. «La plus grande menace pour la paix et la sécurité dans la péninsule coréenne provient de la politique hostile des forces du mal menées par les Etats-Unis et leur vaste arsenal nucléaire», ajoute-t-il.

La Corée du Nord a annoncé jeudi son intention de procéder à une date indéterminée à un nouvel essai nucléaire en signe de défi aux Etats-Unis, son «ennemi juré», et en réponse aux sanctions élargies de l'ONU votées mardi après le lancement le 12 décembre d'une fusée considérée par Washington comme un missile balistique. «Ces sanctions sont une déclaration de guerre contre nous», a estimé le comité nord-coréen.

Un nouvel essai nucléaire nord-coréen serait le troisième, après ceux de 2006 et 2009 qui répondaient déjà à l'époque à des sanctions votées à l'ONU après des tirs de fusée.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!