Royaume-Uni - Un évanouissement, une femme topless: les imprévus des funérailles du prince Philip
Publié

Royaume-UniUn évanouissement, une femme topless: les imprévus des funérailles du prince Philip

La famille royale a fait ses derniers adieux au duc d’Édimbourg samedi dernier, lors d’une cérémonie organisée à la seconde près. L’événement a été marqué par quelques aléas.

1 / 19
Les funérailles du duc d'Édimbourg ont commencé par une minute de silence, à 15h, à Windsor.

Les funérailles du duc d'Édimbourg ont commencé par une minute de silence, à 15h, à Windsor.

AFP
Un cortège des cavaliers King's Troop Royal Horse Artillery a rendu hommage au prince consort.

Un cortège des cavaliers King's Troop Royal Horse Artillery a rendu hommage au prince consort.

AFP
Un homme dans le public, affecté par la mort du prince Philip.

Un homme dans le public, affecté par la mort du prince Philip.

AFP

Pour ses obsèques, le prince Philip avait tout organisé et avait exprimé le souhait de ne pas avoir de cérémonie nationale. Son vœu a été respecté et c’est en petit comité, du fait des restrictions sanitaires, que ses obsèques se sont déroulées en présence de seulement trente invités.

Plusieurs images ont touché les millions de téléspectateurs qui ont regardé les funérailles depuis leur télévision. Comme celles de la reine Elizabeth II, seule, face au cercueil de son mari. Ou encore lorsque les princes William et Harry se sont retrouvés côte à côte pour la toute première fois depuis que le duc de Sussex a quitté la monarchie.

Mais l’enterrement a également été marqué par quelques imprévus, même si tout a été soigneusement préparé. Lors des derniers adieux, un membre du régiment de la British Army The Rifles est tombé à terre, victime d’un malaise. Peut-être le stress d’un moment si important?

La cérémonie a également été perturbée par l’intervention d’une femme seins nus après la minute de silence, criant «Sauvez les animaux, sauvez la planète». Celle-ci a rapidement été interpellée à la sortie du château de Windsor par des policiers, mobilisés en grand nombre pour les obsèques.

Heureusement, le reste de l’après-midi s’est déroulé sans aléa et la famille royale a pu rendre un très beau dernier hommage au prince Philip.

(LeMatin.ch)

Votre opinion

24 commentaires