Actualisé 10.07.2020 à 13:56

Carnet noirLe médecin jurassien blessé après une chute en saut à ski n'est plus

Un ancien médecin des équipes de France de ski nordique est décédé jeudi. Il avait gravement chuté dimanche.

Le tremplin des Tuffes.

Le tremplin des Tuffes.

Twitter @maCommune

Thomas Lacroix, ancien médecin des équipes de France de ski nordique, est décédé après une grave chute en saut à ski dimanche dans le Jura, a indiqué vendredi la Fédération française de ski (FFS), un accident rarissime.

«La FFS a la grande tristesse d'apprendre le décès accidentel du docteur Thomas Lacroix, ancien médecin fédéral des équipes de France de ski nordique. Beaucoup d'émotions pour la famille du saut à ski et l'ensemble du ski français», a indiqué la FFS dans un communiqué.

Sauteur à ski aguerri, le médecin, qui était âgé de 40 ans, a chuté à la réception d'un saut dimanche matin sur le tremplin des Tuffes, à Prémanon, dans la station jurassienne des Rousses. Il avait été rapidement transporté au centre hospitalier de Besançon, où il est décédé jeudi.

«Les accidents aussi graves en saut, ça n'arrive quasiment jamais, c'est plus fréquent en descente ou en bosses. La famille des sauteurs est très affectée», avait expliqué le président de la FFS, Michel Vion, à «France Bleu Besançon». Thomas Lacroix était également le médecin généraliste de la station des Rousses, où il sera inhumé.

Le tremplin du stade nordique des Tuffes avait notamment accueilli plusieurs épreuves des Jeux olympiques de la Jeunesse en début d'année. L'été, les sauteurs peuvent continuer à s'entraîner en atterrissant sur un revêtement synthétique.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!