Football - Un exceptionnel Servette Chênois fait trembler Chelsea
Publié

FootballUn exceptionnel Servette Chênois fait trembler Chelsea

Incroyables de bravoure, les Genevoises, battues 1-0, ont poussé les Blues dans leur dernier retranchement, jeudi lors de la 4e journée de la Ligue des championnes.

par
Florian Paccaud
(Londres)
Laura Tufo et les Genevoises (ici au match aller) ont fait mieux que se défendre.

Laura Tufo et les Genevoises (ici au match aller) ont fait mieux que se défendre.

Pascal Muller/freshfocus

Quelle magnifique performance de la part des championnes de Suisse, jeudi au Kingsmeadow de Londres. Battues 0-7 la semaine dernière par Chelsea, elles ont montré un tout autre visage pour s’incliner finalement 1-0 contre les favorites du groupe A de la Ligue des championnes.

Très bien préparées, les Servettiennes ont effectué un excellent début de match. Bien lancée dans le dos de la défense anglaise par la capitaine Alyssa Lagonia, Natalia Padilla a décroché une frappe qui n’est pas passée loin de la lucarne de Zecira Musovic (2e). Cette menace sans conséquence a eu le don de réveiller les Anglaises. Et Inês Pereira a dû déployer tout son talent pour repousser une frappe de Francesca Kirby (10e).

Grâce à un bloc équipe bien en place et en respectant à la lettre les consignes données par l’entraîneur Eric Sévérac, les Grenat, qui enregistraient les retours de Monica Mendes et de Laura Felber mais déploraient l’absence de Thaïs Hurni, ont tenu la dragée haute aux championnes d’Angleterre. Ces dernières, bien que dominatrices dans la possession du ballon, n’ont jamais trouvé la solution face à l’arrière-garde genevoise pour atteindre la pause sur un score nul et vierge. Un petit exploit des championnes de Suisse, en regard du calibre de l’adversaire et de la physionomie du match aller.

Le grand jeu de Pereira

Au retour des vestiaires, Chelsea a tout de suite mis une énorme pression, mais Pereira a sorti le grand jeu devant Sophie Ingle (48e). Puis So-Yun Ji et Bethany England ont vu leur volée passer d’un rien à côté (51e). Totalement étouffées, les Genevoises ont concédé un grand nombre d’occasions face au rouleau-compresseur londonien. Mais elles ont également failli trouver l’ouverture sur une talonnade de Mendes arrêtée sur sa ligne par la portière anglaise (65e). Quel dommage, car deux minutes après, les Grenat ont finalement cédé face à l’inévitable Samantha Kerr (67e).

Malgré cette ouverture du score, les visiteuses n’ont rien lâché et ont failli rétablir la parité sur une volée de Lagonia (69e). Réduites à 10 après l’expulsion d’Amandine Soulard pour un 2e carton jaune (83e), elles ont résisté aux assauts des Londoniennes, qui étaient pourtant bien déterminées à doubler la mise. En ne s’inclinant que sur le plus petit des scores, les Genevoises ont montré sur ce match que leur place parmi les 16 meilleures équipes d’Europe n’était pas usurpée.

Après cette courte défaite, les joueuses d’Eric Sévérac, qui, pour la plupart, travaillent ou étudient à côté de leur passion, vont pouvoir souffler quelque peu footballistiquement parlant. Leur prochain match aura lieu le 4 décembre, avec un déplacement à Lucerne à l’occasion de la dernière journée du premier tour de Super League. Avant de recevoir Wolfsburg le 8 décembre, puis se déplacer à Turin pour y défier la Juve le 16. Avec l’ambition d’inscrire ce premier but tant espéré dans la compétition reine, qui récompenserait tous les sacrifices fournis par les Grenat ces derniers mois.

Chelsea - Servette Chênois 1-0 (0-0)

Kingsmeadow, 1270 spectateurs. Arbitres: Mmes Guteva, Marinova, Rashkova (Bul).

Buts: 67e Kerr 1-0.

Chelsea: Musovic; Andersson (69e Cuthbert), Eriksson, Bright, Mjelde; Charles, Ji, Ingle (68e Leupolz), Kirby (85e James); Kerr (85e Reiten), England (68e Fleming).Entraîneuse: Emma Hayes.

Servette Chênois: Pereira; Soulard, Felber, Spälti, Mendes; Tufo (90e Tamplin); Nakkach, Maendly (90e Guede), Lagonia, Padilla (70e Bourma) Boho (80e Fleury).Entraîneur: Eric Sévérac.

Avertissement: 71e Soulard. Expulsion: 83e Soulard (deux cartons jaunes).

La Juve passe Wolfsburg

Dans ce groupe A, derrière le leader Chelsea, la deuxième place a été prise par la Juventus. Les Italiennes ont passé Wolfsburg après avoir battu les Allemandes chez elles 2-0, jeudi soir. Les Turinoises ont 7 points en 4 matches, à trois longueurs des Londoniennes et deux devant Wolfsburg.

Dans le groupe B, tout va bien pour Paris qui a remporté son quatrième match, cette fois-ci sur la pelouse du Real Madrid (2-0). Au classement, les Françaises (12 points) devancent de 6 unités les Espagnoles. Derrière, les Ukrainiennes de Kharkiv suivent avec 4 points, après avoir remporté leur premier match, jeudi soir, face aux Islandaises de Breidabik (2-0).

Votre opinion