Pays-Bas: Un flic vendait en ligne des «souvenirs» du vol MH17
Publié

Pays-BasUn flic vendait en ligne des «souvenirs» du vol MH17

Un policier, qui tentait de vendre en ligne des «souvenirs» de l'appareil de Malaysia Airlines abattu en juillet 2014, a été arrêté.

Un policier néerlandais a été arrêté.

Un policier néerlandais a été arrêté.

Reuters

Une enquête a été ouverte et le policier, arrêté pour malversation, suspendu, a annoncé la police dans un communiqué tard dimanche soir.

L'homme a tenté de vendre «un morceau de tissu qu'il a utilisé» sur le site du crash en Ukraine, lorsque des équipes enquêtaient sur les causes du drame, a ajouté le communiqué.

L'enquête internationale avait conclu que le Boeing de Malaysia Airlines, parti d'Amsterdam à destination de Kuala Lumpur, avait été détruit en vol au-dessus de l'est de l'Ukraine par un missile de type BUK de fabrication russe. Les 298 passagers, aux deux-tiers Néerlandais, ont été tués.

Un paquet de mouchoirs

Le policier a également tenté de vendre sur le site néerlandais Marktplaats un paquet de mouchoirs de Malaysia Airlines et un autre article qui proviendrait de l'appareil abattu.

Marktplaats a déclaré à la télévision néerlandaise NOS que le lien «offensant» avait été retiré de son site.

L'homme avait tenté de vendre les articles pour 1500 euros, les présentant comme «décoration murale» faite à partir d'une veste et d'une casquette données aux enquêteurs, ainsi que les mouchoirs et «une partie de la coque», selon NOS.

La police a indiqué que l'enquête déterminerait si ces articles provenaient bien de l'avion.

(AFP)

Votre opinion