24.06.2016 à 01:40

BrésilUn footballeur arrêté pour viol présumé de 4 ados

L'homme, soupçonné d'avoir drogué et violé des jeunes filles de 12 à 14 ans, est en détention provisoire.

Jobson Leandro Pereira de Oliveira, 28 ans, accusé du viol de quatre adolescentes, a joué pour la dernière fois au Botafogo de Rio de Janeiro et avait joué également pour le club saoudien Al-Ittihad (Image prétexte)

Jobson Leandro Pereira de Oliveira, 28 ans, accusé du viol de quatre adolescentes, a joué pour la dernière fois au Botafogo de Rio de Janeiro et avait joué également pour le club saoudien Al-Ittihad (Image prétexte)

Keystone

La police brésilienne a arrêté jeudi un footballeur, ex-attaquant du Botafogo de Rio mais actuellement sans club, Jobson Leandro Pereira de Oliveira, 28 ans, soupçonné du viol de quatre adolescentes de 12 à 14 ans.

Il a été placé en détention provisoire par des policiers de l'Etat amazonien du Para, au nord du Brésil, après avoir été arrêté dans sa propriété située dans l'Etat voisin du Tocantins.

L'enquête a commencé il y a une semaine quand l'une des victimes de 13 ans a porté plainte à la police. Elle a déclaré que des photos d'elle, «en situations pornographiques», circulaient sur les réseaux sociaux, selon un communiqué de la police du Para.

Droguées

Elle a précisé à la police que le footballeur Jobson, qui a joué pour la dernière fois au Botafogo de Rio de Janeiro et avait joué également pour le club saoudien Al-Ittihad, l'aurait conduite à une fête chez lui avec trois autres adolescentes où elles auraient été violées après avoir bu et été droguées.

«Il s'agit de quatre adolescentes, une va avoir 13 ans, une autre a déjà 13 ans et les deux autres 14 (...) Il attirait les adolescentes pour faire des fêtes avec de l'alcool et de la drogue», a expliqué le commissaire Rodrigo da Motta.

Les adolescentes ont déjà été examinées par des experts médicaux et témoigné à la police. Les adolescentes de 14 ans ont dit avoir consenti à la relation sexuelle, mais souligné qu'elles étaient sous l'effet de stupéfiants et de l'alcool.

L'attaquant brésilien est sans club après avoir été suspendu jusqu'en 2019 pou avoir refusé de se soumettre à un examen antidopage en Arabie Saoudite.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!