Publié

Pays-Bas/SuisseUn gang de ransomware qui avait sévi contre des Vaudois démantelé 

La police néerlandaise a pu récupérer des codes utilisés par le réseau de hackers Deadbolt pour bloquer des données notamment issues du canton de Vaud. 

20min/Marco Zangger

Pour une fois, ce n’est pas un hacking, mais sa résolution que la Police vaudoise a pu annoncer grâce au travail de son homologue néerlandaise. La gendarmerie nationale des Pays-Bas a en effet pu obtenir les clés de décryptage d’un gang de hackers de type ransomware. Les pirates du réseau baptisé Deadbolt agissaient en cryptant des données et en exigeant une rançon en échange de la clé. Lors de son opération le 13 octobre, la police néerlandaise a pu en récupérer 90% et les a mises à disposition sur un site Internet à destination des victimes pour qu’elles puissent récupérer leurs données. Le groupe cybercriminel a dû fermer son système.

Le réseau Deadbolt avait sévi sur plus de 20’000 appareils dans de nombreux pays. Des plaintes ont été déposées dans treize d’entre eux, dont la Suisse, où deux plaintes vaudoises ont été enregistrées. Ces victimes devraient donc pouvoir récupérer leurs données, mais la police vaudoise ajoute que pour ceux qui n’ont pas porté plainte ce sera plus compliqué.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boite mail, l'essentiel des infos de la journée.

(rmf)

Ton opinion