Un Australien de cinq ans survit à l’attaque d’un python 

Publié

AustralieUn garçon de cinq ans survit à l’attaque d’un python 

Un garçon de cinq ans a survécu à l’attaque d’un python de trois mètres de long, qui l’a entraîné dans une piscine, dans la ville australienne de Byron Bay.

Bien que les pythons ne soient pas venimeux, l’enfant de cinq ans est traité pour éviter que sa morsure ne s’infecte. (Image d’illustration)

Bien que les pythons ne soient pas venimeux, l’enfant de cinq ans est traité pour éviter que sa morsure ne s’infecte. (Image d’illustration)

AFP

Un Australien de cinq ans a survécu après avoir été mordu, enserré et entraîné dans une piscine par un python long comme une petite voiture, a raconté son père vendredi à la presse.

Le petit Beau jouait au bord d’une piscine à Byron Bay (est) lorsqu’un python de trois mètres de long l’a attaqué depuis la végétation voisine, a raconté son père, Ben Blake, à Nine Radio. «Je crois que le python attendait une victime, un oiseau ou autre, et c’était Beau».

Le python a mordu l’enfant, l’a fait chuter avec lui dans l’eau et s’est enroulé autour d’une jambe. Le grand-père du garçon, âgé de 76 ans, est venu à la rescousse, plongeant dans la piscine pour le sortir de l’eau, le serpent toujours enroulé. Ben Blake a alors détaché le python et essayé de calmer la situation. «Je ne suis pas un petit garçon, je l’ai libéré en 15 à 20 secondes», a-t-il dit.

«C’est l’Australie»

Le garçon, désormais considéré comme «un véritable soldat», se remet bien. «Une fois que nous avons nettoyé le sang et que nous lui avons dit qu’il n’allait pas mourir parce que ce n’était pas un serpent venimeux, il allait plutôt bien», a raconté son père. Bien que les pythons ne soient pas venimeux, l’enfant de cinq ans est traité pour éviter que sa morsure ne s’infecte.

Décrivant les événements comme «une sorte d’épreuve», Ben Blake a ajouté que les serpents étaient une réalité de la vie quotidienne à Byron Bay, une ville touristique populaire et la Mecque du surf, à huit heures de route au nord de Sydney. «C’est l’Australie. Ils sont partout», a-t-il souligné, précisant que le serpent a été relâché et que «la vilaine chose» est retournée directement dans la végétation, «la scène du crime».

(AFP)

Ton opinion

2 commentaires