Publié

FootballUn gardien suspendu huit matches pour propos racistes

En Angleterre, Kiko Casilla, portier de Leeds, avait insulté l'attaquant de Charlton Jonathan Leko.

par
Sport-Center
Photo: Twitter.

Photo: Twitter.

Le Leeds United de Marcelo Bielsa défie Hull City, ce samedi après-midi, sans son gardien titulaire. La Fédération anglaise a en effet tranché: Kiko Casilla a été reconnu coupable d'insultes racistes envers l'attaquant de Charlton Jonathan Leko, lors d'un match d'EFL Championship (2e division) entre le deux équipes en septembre dernier (victoire de Leeds 1-0). La peine est assortie d'une amende de 60 000 livres.

L'enquête a déterminé que le gardien a utilisé des propos «faisant référence à la race et/ou la couleur et/ou l'origine ethnique» de Jonathan Leko (20 ans), joueur anglais originaire du Congo. L'arbitre de la rencontre, John Brooks, avait immédiatement rapporté l'incident auprès de la Fédération anglaise.

Casilla a toujours nié avoir tenu des propos inappropriés. Après l'annonce de la sanction, son club de Leeds a publié un communiqué. «Nous aimerions clarifier que nous ne tolérons aucune discrimination au sein de notre club de football. Cependant, il est important de reconnaitre que Kiko a toujours nié avoir tenu des propos racistes», peut-on notamment lire sur le site internet du club.

Le gardien espagnol, arrivé à Leeds en 2019 en provenance du Real Madrid, sera à nouveau disponible à partir du 18 avril. Leeds occupe le 2e rang de Championship, à quatre points de West Bromwich Albion.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!