Proche-Orient: Un général russe tué par un «engin explosif» en Syrie

Publié

Proche-OrientUn général russe tué par un «engin explosif» en Syrie

Un haut gradé russe a trouvé la mort dans une explosion, qui a visé un convoi humanitaire, près de Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie.

Le 18 août, un engin explosif improvisé a explosé alors qu'un convoi russe revenait d'une action humanitaire dans l’est de la Syrie. (Photo prétexte)

Le 18 août, un engin explosif improvisé a explosé alors qu'un convoi russe revenait d'une action humanitaire dans l’est de la Syrie. (Photo prétexte)

AFP

Un général russe a été tué et deux autres militaires blessés mardi par l'explosion d'un «engin explosif improvisé» au passage de leur véhicule près de Deir Ezzor, dans l'est de la Syrie, ont annoncé les agences de presse russes.

«Le 18 août, un engin explosif improvisé a explosé alors qu'un convoi russe revenait d'une action humanitaire à 15 kilomètres de la ville de Deir Ezzor», indiquent les agences, citant un communiqué du ministère russe de la Défense.

Trois militaires russes ont été blessés dans l'explosion. Pendant son évacuation, l'un d'entre eux, un conseiller militaire de haut rang ayant un grade de général-major, est «décédé de ses blessures», ajoute le communiqué.

Aucun autre détail n'a été fourni par le ministère de la Défense.

«Décédé de ses blessures»

Plusieurs milliers de soldats russes sont déployés en Syrie en soutien à l'armée du président Bachar al-Assad.

L'intervention militaire russe, en septembre 2015, a changé le cours de la guerre et permis au régime de Damas de remporter des victoires décisives, regagnant le terrain qu'il avait perdu face aux rebelles et aux jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI).

Mi-juillet, trois soldats russes avaient été blessés dans l'explosion d'une bombe au passage de leur véhicule dans le nord-ouest de la Syrie, où ils participaient à une patrouille commune avec les forces turques.

Déclenchée en mars 2011 par la répression de manifestations pro-démocratie, la guerre en Syrie a fait plus de 380’000 morts et déplacé des millions de personnes. Elle s'est complexifiée au fil des ans, avec l'intervention de plusieurs puissances étrangères.

(AFP/NXP)

Ton opinion