08.05.2019 à 17:24

PétanqueUn Genevois sur le toit du monde

Le Genevois Maiky Molinas (23 ans) est devenu champion du monde de pétanque, en battant dimanche en Espagne la légende française Henri Lacroix.

par
Sylvain Bolt
Le Genevois Maiky Molinas a battu la légende vivante de pétanque en finale des mondiaux.

Le Genevois Maiky Molinas a battu la légende vivante de pétanque en finale des mondiaux.

DR

Le coup de deux de Maiky Molinas a fait basculer le score de 12-11 à 13-12 en finale individuelle des championnats du monde, lui offrant un exploit dont il commence à peine à mesurer la portée. «Ça représente un rêve de gosse, c’est le titre le plus ultime à la pétanque. Quand ça t’arrive à 23 ans, c’est juste magique!»

L’exploit a été réalisé face à la référence de la pétanque, le Français Henri Lacroix, douze fois titré au niveau mondial dans la discipline. «Lui, c’est le king, donc on peut dire que le prince a détrôné le roi», lâche sans détour le joueur du club «La Genevoise».

De retour dimanche en soirée à Genève, Maiky Molinas a été accueilli comme une star. «En attendant ma valise à l’aéroport, j’entendais déjà les cloches sonner. Il y avait une cinquantaine de personnes dont mes parents et mes amis proches. Je n’étais pas loin des larmes», confie le pétanqueur né à Ambilly (F) près de Genève, d’un père marseillais et d’une mère suissesse.

Issu d’une famille de boulistes, Maiky Molinas a fêté avec les siens au restaurant lundi soir, avec beaucoup d'émotions mais assez sobrement. «J'ai juste bu un verre de rouge. Mardi matin, j’étais déjà debout à 7h, de retour pour mon travail de paysagiste et j’ai bossé toute la journée. Ça remet très vite les pieds sur terre.»

Ce trophée de champion du monde de pétanque n’était plus revenu en Suisse depuis 1980. Il tombe à pic pour la pétanque suisse, qui organisera les prochains mondiaux en juillet 2020 à Lausanne-Prilly.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!