Atlantique - Un grand requin blanc file vers l’Europe: «Exceptionnel!»
Publié

AtlantiqueUn grand requin blanc file vers l’Europe: «Exceptionnel!»

Un squale de plus de 5 mètres est en train de traverser l’Atlantique, ce que ses congénères ne font jamais.

par
R.M.
Le requin blanc Nukumi avait été brièvement capturé en 2020. Puis relâché après la pose d’un transpondeur.

Le requin blanc Nukumi avait été brièvement capturé en 2020. Puis relâché après la pose d’un transpondeur.

Ocearch

Un gigantesque requin blanc a entrepris un voyage exceptionnel et se dirige vers les côtes européennes. Ce squale femelle nommé Nukumi, 5,20 m pour 1600 kilos, aurait dû, comme ses congénères, rester au large des côtes canadiennes ou américaines. Mais Nukumi «a pris la tangente» et semble décidée à traverser l’Atlantique. Elle a déjà fait un peu plus de la moitié du chemin et a parcouru quelque 9000 km depuis le mois de février, d’après Ocearch, un organisme qui effectue des recherches sur les requins.

Ce grand requin blanc peut en effet être suivi à la trace car il a un transpondeur placé sur sa nageoire dorsale. Le voyage de Nukumi, 50 ans, est décrit comme «exceptionnel». Un seul autre cas est connu par Ocearch: en 2014, un autre grand requin blanc avait suivi une trajectoire comparable. Mais il n’avait pas gagné les côtes européennes et s’était arrêté aux Açores.

Enceinte?

Alors qu’est-ce qui a poussé Nukumi à entreprendre un tel périple? Selon Bob Hueter, scientifique en chef de Ocearch, elle pourrait être enceinte et chercherait un endroit sûr pour ses petits, loin des mâles agressifs.

Mais si Nukumi file obstinément vers l’Europe, comme on peut le voir sur le site d’Ocearch, sa destination finale est pour l’instant complètement inconnue. Elle est tout à fait capable de gagner les côtes européennes. Ou la Méditerranée, qui contient quelques requins blancs. Mais elle pourrait aussi rebrousser chemin ou encore s’arrêter vers des îles au large comme les Açores. «Comme aucun de nos autres requins n’a fait cela, tout n’est que spéculation pour l’instant et nous devons attendre d’autres données de géolocalisation», a commenté Bob Hueter.

Quelle que soit sa destination finale, la venue de cet énorme requin blanc donnera peut-être des frissons à ceux qui ont été traumatisés par les «Dents de la mer». Mais c’est plutôt pour la santé de Nukumi que les scientifiques de Ocearch sont inquiets. Son chemin croise en effet des zones de pêche industrielle.

Le chemin parcouru par Nukumi.

Le chemin parcouru par Nukumi.

Votre opinion