Espagne - Un grand requin blanc vu dans le port de La Corogne
Publié

EspagneUn grand requin blanc vu dans le port de La Corogne

L’animal de 5 mètres est resté quelques minutes dans les eaux portuaires avant de repartir. Une apparition rare dans la région.

par
Michel Pralong
Le grand requin blanc n’est pas un habitué de ces eaux.

Le grand requin blanc n’est pas un habitué de ces eaux.

Twitter/Jose María Méndez

Mercredi 29 septembre, un aileron est aperçu dans le port de La Corogne, en Espagne. Vu de plus près, c’est celui d’un grand requin blanc de 5 mètres, comme l’ont confirmé ensuite les autorités portuaires. L’animal n’est resté que quelques minutes puis est reparti au large.

Selon «La Vanguardia», observer des requins de cette taille dans la région est très rare. Ce n’est que le deuxième en quelques années: le premier avait été repéré aux Baléares en 2018. Les grands requins blancs sont en revanche de plus en plus fréquents sur les côtes californiennes en raison du réchauffement climatique. À cet endroit, la température de l’eau est montée entre 15 et 22 °C, une hausse plus forte que la moyenne et cela attire les requins blancs qui vivent généralement dans les eaux tempérées des régions côtières.

En France, la dernière capture d’un grand requin blanc remonte à 1977 dans le golfe de Gascogne, rajoute «Le Parisien». Le journal a interrogé un spécialiste qui confirme que la présence de ce spécimen dans le port de La Corogne est vraiment exceptionnelle.

Le scientifique donne trois explications possibles à l’irruption de cet animal dans la région: le réchauffement qui fait migrer ses proies, perturbant ses habitudes de chasse. L’acidification des océans qui influence ses organes électrosensibles qui lui permettent notamment de s’orienter. Ou, plus probablement, ce grand requin blanc a trouvé dans la région un bon terrain de chasse vu la prolifération récente de plusieurs de ses proies favorites comme les tortues et les poissons pélagiques.

Et s’il est dans le coin, il n’hésitera pas à traîner près de ports dans l’espoir de glaner quelques déchets de pêche. Mais l’animal étant en voie de disparition, il y a peu de risques qu’il envahisse ces eaux.

Les auteurs des photos et d’un film ont posté toutes leurs images pour certifier qu’elles étaient bien réelles après avoir été accusés par certains sur Twitter d’avoir ajouté des photos de requins prises ailleurs pour faire croire que c’était celui qu’ils avaient vu dans le port.

Votre opinion