Nucléaire: Un groupe chinois et un Américain poursuivis
Actualisé

NucléaireUn groupe chinois et un Américain poursuivis

Le géant chinois du nucléaire CGN et un citoyen américain sont accusés d'avoir volé le savoir-faire nucléaire américain.

Une centrale nucléaire aux Etats-Unis. (Image d'archive - 2007)

Une centrale nucléaire aux Etats-Unis. (Image d'archive - 2007)

Keystone

Le groupe public chinois China General Nuclear Power Co. (CGN) et un citoyen américain ont été inculpés jeudi par la justice américaine d'association illégale visant à produire des substances nucléaires en dehors des Etats-Unis.

Né en Chine et naturalisé américain, Szuhsiung Ho, alias Allen Ho, «est suspecté d'avoir, à la demande d'une société nucléaire publique chinoise, approché et enrôlé des experts nucléaires travaillant aux Etats-Unis afin d'obtenir une assistance complète pour développer et produire des substances nucléaires spéciales en Chine», a indiqué le ministère américain de la Justice dans un communiqué.

«Les Etats-Unis utiliseront tous les moyens judiciaires à leur disposition pour stopper ceux qui tentent de voler la technologie et l'expertise nucléaires américaines», ajoute le texte, qui toutefois n'emploie pas le terme d'espionnage.

Perpétuité

Allen Ho, un ingénieur spécialisé dans le nucléaire, a également été inculpé d'avoir agi aux Etats-Unis en tant qu'«agent d'une puissance étrangère» et de ne pas avoir cherché à obtenir l'autorisation nécessaire du ministère de l'Energie pour coopérer comme il l'a fait avec ses contacts chinois.

Les faits qu'on lui reproche ont débuté en 1997 et se sont poursuivis jusqu'à aujourd'hui. Il encourt la réclusion à perpétuité.

CGN est un géant du nucléaire chinois, également impliqué dans l'énergie électrique renouvelable. Il a des accords de partenariat avec les groupes français du nucléaire et de l'électricité EDF et Areva.

(AFP)

Votre opinion