Actualisé 20.08.2017 à 16:09

PortugalUn hélicoptère s'écrase, le pilote est mort

Un hélicoptère qui combattait un incendie s'est écrasé dimanche dans le nord du Portugal. Son pilote est mort.

1 / 19
L'Algarve touchée à son tour par les feux de forêt. (8 septembre 2016)

L'Algarve touchée à son tour par les feux de forêt. (8 septembre 2016)

Keystone
Les pompiers combattent le feu près de Vila do Soajo, au nord du pays, le 6 septembre 2016 (Mercredi 7 septembre 2016).

Les pompiers combattent le feu près de Vila do Soajo, au nord du pays, le 6 septembre 2016 (Mercredi 7 septembre 2016).

Keystone
Plus de 2000 pompiers luttent contre d'importants feux de forêt déclenchés en plusieurs endroits du pays, ce lundi 5 septembre 2016.

Plus de 2000 pompiers luttent contre d'importants feux de forêt déclenchés en plusieurs endroits du pays, ce lundi 5 septembre 2016.

AFP

«Cet hélicoptère intervenait sur l'incendie de Cabril quand il s'est écrasé après avoir percuté des lignes haute tension, il a ensuite pris feu ce qui a provoqué la mort du pilote, son unique occupant», a indiqué le commandant de l'Autorité nationale de protection civile (ANPC), Rui Esteves.

Le pilote, de nationalité portugaise, était expérimenté et participait au dispositif anti-incendie depuis 2013, a-t-il ajouté.

L'hélicoptère Ecureuil, appartenant à l'entreprise portugaise Everjets, effectuait des largages d'eau sur les flammes qui avançaient à Cabril, village dans le district de Castro Daire (nord). Ce foyer mobilisait dimanche une centaine de pompiers soutenus par une vingtaine de véhicules selon la protection civile.

Une aide internationale

Dans son combat contre les incendies, le Portugal dispose de renforts internationaux avec notamment un avion bombardier d'eau Canadair du Maroc, plusieurs Canadair d'Espagne et depuis dimanche trois hélicoptères Super Puma suisses.

Confronté à des températures caniculaires et à des bourrasques de vent, le Portugal a décrété vendredi l'état de calamité publique visant à renforcer les moyens mis en oeuvre contre les incendies.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!