Publié

VandalismeUn homme avoue une centaine de tags à Fribourg

La police fribourgeoise a mis la main cette semaine sur un jeune tagger en série.

Lee tagger a avoué une centaine de signatures sauvage dans le Grand Fribourg.

Lee tagger a avoué une centaine de signatures sauvage dans le Grand Fribourg.

POLICE CANTONALE FRIBOURGEOISE

Après une perquisition dans son appartement, un Suisse de 20 ans a avoué être l'auteur d'une centaine de «signatures» entre 2013 et 2015 à Villars-sur-Glâne et Fribourg.

Le tagger, inconnu de la police jusque-là, a déclaré avoir agi seul, a indiqué jeudi la police cantonale fribourgeoise. Les agents ont saisi plusieurs objets utiles à l'enquête. Le dessinateur sauvage a été relaxé au terme de l'audition. Pour l'heure, le montant des dégâts n'a pas été chiffré. L'enquête se poursuit. Il sera dénoncé au ministère public cantonal.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!