Canton de Berne - Un homme retrouvé sans vie dans l’Emme
Publié

Canton de BerneUn homme retrouvé sous l’eau dans l’Emme

Le corps de ce Togolais de 33 ans, domicilié dans le canton de Berne, a été extrait de la rivière jeudi soir. Il s’agirait d’un accident.

L’homme a été retrouvé sans vie dans l’Emme jeudi soir.

L’homme a été retrouvé sans vie dans l’Emme jeudi soir.

© Franziska Rothenbuehler/Tamedia AG

Jeudi soir, la police cantonale bernoise a retrouvé un homme sans vie dans l’Emme à Rüdtligen. Plus tôt, dans l’après-midi, celle-ci avait été informée qu’un homme, qui était probablement allé se baigner dans la rivière, avait disparu depuis midi. Une action de recherche avait aussitôt été lancée, mobilisant plusieurs services de la police cantonale bernoise, dont la police du lac et les spécialistes drones, ainsi que les pompiers de Regio Feuerwehr Kirchberg et un hélicoptère de la Rega.

L’homme a été retrouvé sous un seuil d’eau jeudi soir. Les forces d’intervention n’ont pu que sortir son corps de l’eau. Selon les éléments actuels, l’homme de 33 ans pourrait s’être trouvé en difficulté lors de sa baignade jeudi à midi, à la hauteur de l’Industriestrasse 20 à Rüdtligen, dans la commune de Rüdtligen-Alchenflüh. L’homme est un Togolais domicilié dans le canton de Berne.

Vigilance

La police cantonale bernoise tient à signaler que la situation au bord et dans les cours d’eau a pu changer depuis les dernières crues. En effet, il a été constaté que des rives, des points d’entrée et de sortie des eaux sont altérés. Des obstacles invisibles sous l’eau, comme du bois flottant, peuvent se trouver à des
endroits où il n’y avait rien auparavant. Sur les seuils, de l’écume et des tourbillons avec de violents reflux peuvent se former et représenter un danger pour les personnes qui se baignent et nagent. Il est donc conseillé d’inspecter les lieux de baignade, même pour les habitués, afin d’éviter d’être confronté à des obstacles inattendus.

(comm/pmi)

Votre opinion