Publié

ParisUn homme se suicide en sautant de la Tour Eiffel

Un ressortissant britannique s’est tué dans la nuit de dimanche à lundi en effectuant le «saut de l'ange» depuis la Tour Eiffel qu’il venait d'escalader.

On ne sait pas encore s'il s'agit d'un suicide ou d'un accident.

On ne sait pas encore s'il s'agit d'un suicide ou d'un accident.

Keystone

Un Britannique s’est suicidé dans la nuit de dimanche à lundi en effectuant le «saut de l’ange» depuis la Tour Eiffel qu’il avait escaladée, a-t-on appris auprès de la police de Paris.

Le désespéré, qui portait un sac à dos, avait été repéré par des caméras en train d’escalader la tour Eiffel, qui culmine à 324 m, et un dispositif de sécurité avait été mis en place autour du monument.

L’homme a longtemps parlé avec un médecin des pompiers alors qu’il se trouvait entre le 2e (à 115 mètres du sol) et le 3e étage (310 mètres), a indiqué un porte-parole des pompiers. «Il a finalement sauté en faisant le ’saut de l’ange’», a-t-il précisé.

Ce type de suicide «survient assez fréquemment mais il est rare que quelqu’un réussisse à escalader aussi haut», a précisé une source proche de l’enquête.

La direction de la Tour Eiffel n’a pas souhaité communiquer sur le nombre des suicides. «C’est toujours trop», a-t-elle dit en se refusant également à toute précision sur les dispositifs de sécurité (caméras, grillages ...) mis en en place pour tenter de prévenir les suicides.

Lundi matin, les pompiers sont de nouveau intervenus à la Tour Eiffel pour une tentative de suicide. Ils sont parvenus à stopper une jeune femme d’une trentaine d’années qui tentait également de sauter après avoir escaladé la tour.

Pour éviter qu’elle n’entraîne un sapeur-pompier dans sa chute, la jeune femme a été hélitreuillée par un hélicoptère au lieu d’être ramené à l’intérieur de la tour.

La dame de fer a été construite par Gustave Eiffel à l’occasion de l’exposition universelle de 1889. En 2011, elle a accueilli 7,1 millions de visiteurs - dont trois quarts d’étrangers - ce qui en fait l’un des monuments payants les plus visités au monde.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!