Royaume-Uni - Un hôpital renvoie chez elle une fillette, elle meurt le lendemain
Publié

Royaume-UniUn hôpital renvoie chez elle une fillette, elle meurt le lendemain

Selon des médecins une petite Écossaise de 7 ans ne souffrait que d’une simple migraine.

par
R.M.
Theia McKie est décédée chez elle mercredi dernier.

Theia McKie est décédée chez elle mercredi dernier.

Facebook

Une famille, de Dumfries, en Écosse, vit un drame aussi terrible que pour l’instant incompréhensible. La petite Theia McKie, 7 ans, a été admise dans un hôpital, qui a ensuite estimé qu’elle pouvait rentrer chez elle. Mais la fillette est morte le lendemain.

Souffrant de violents maux de tête, la petite fille a été admise lundi dernier à l’hôpital local, le Dumfries & Galloway Royal Infirmary. Elle y a passé la nuit en observation mais les médecins ont décidé mardi qu’elle pouvait quitter l’établissement. Même si ses douleurs persistaient, ils avaient diagnostiqué une «simple migraine», relate le «Times».

«Drôle et lumineuse»

Sauf que selon le témoignage de sa maman Tracey, sa fille souffrait énormément, hurlait parfois de douleur «dès qu’elle était exposée à une lumière vive» et «n’arrêtait pas de vomir». Elle est décédée le lendemain, le mercredi 17 novembre.

Dévastée, cette mère de famille a rendu hommage à sa petite disparue sur Facebook. «Elle était lumineuse, drôle, pleine de vie, toujours souriante, elle aimait chanter, danser, dessiner, elle aimait juste aimer! Elle était la quintessence même de la vie», a-t-elle écrit.

La famille, pour l’instant, n’entend pas blâmer l’hôpital ou spéculer sur les causes du décès de la petite Theia. Mais elle attend avec impatience les résultats de l’autopsie, qui doivent tomber ces prochains jours.

Votre opinion