Publié

PremièreUn hôtel-bateau sur le Léman

En début de semaine prochaine, le catamaran Juusan sera amarré au port des Eaux-Vives (GE). Au programme : croisières l'été et Bed & Breakfast l'hiver.

par
Valérie Duby
A l'origine du projet, Jean-Luc Oestreicher, ex-physiothérapeute, 51 ans.

A l'origine du projet, Jean-Luc Oestreicher, ex-physiothérapeute, 51 ans.

Imaginez une chambre d'hôtel à 100 mètres du Jet d'eau sur un catamaran. Une croisière de rêve avec skipper pour visiter le château de Chillon, Yvoire, etc.

Ce sera possible dès la semaine prochaine sur le Juusan (treize en japonais). Comme l'a relaté «20 Minutes», le voilier de la compagnie Floatinn devrait amarrer la semaine prochaine au port des Eaux-Vives (GE). Une première sur le Léman.

A l'origine du projet, Jean-Luc Oestreicher, ex-physiothérapeute, 51 ans. «Je ne pouvais plus exercer ma profession: mes poignets et mes articulations sont mal en point. Il n'était pas question de rester sans rien faire devant ma télévision: il fallait que je bosse!» L'homme s'inscrit alors au cours de cafetiers-restaurateurs en 2012. Cela fait deux ans maintenant qu'il travaille sur un projet estimé à deux millions de francs. «J'ai dû vendre ma maison», poursuit-il.

Convoi exceptionnel

Le bateau – un Sanya 57 – est arrivé le 30 juillet à Canet-en-Rousillon en Méditerranée. Il est ensuite resté trois mois dans un chantier naval, le temps d'installer le chauffage central notamment. Il se trouve actuellement à Mâcon. Lundi ou mardi soir, un convoi exceptionnel – il faudra fermer l'autoroute française la nuit – l'acheminera sur la Suisse, via les nationales et le port de Sciez. «Le transport, c'est quelque chose de complètement fou, explique celui qui sera à la barre. Dans le tunnel de Chamoise par exemple, il faudra enlever des panneaux. Cela va passer à cinq centimètres dessus et dessous!»

Croisière sur Saône, de Mâcon à l'embouchure de la Seille, décembre 2013

Croisière sur Saône 29 et 30 décembre 2013 from Floatinn on Vimeo.

Ton opinion