24.06.2016 à 09:18

Etats-UnisUn incendie ravage 80 bâtiments en Californie

Plusieurs autoroutes sont fermées à cause de ce brasier qui a démarré jeudi dans l'après-midi.

1 / 22
L'incendie qui ravage depuis plusieurs jours le centre de la Californie a déjà brûlé 10'000 hectares de forêt et menace des centaines de bâtiments. Des dizaines d'autres sont recensés actuellement dans l'ouest des Etats-Unis en proie à la sécheresse. (Mercredi 19 juillet 2017)

L'incendie qui ravage depuis plusieurs jours le centre de la Californie a déjà brûlé 10'000 hectares de forêt et menace des centaines de bâtiments. Des dizaines d'autres sont recensés actuellement dans l'ouest des Etats-Unis en proie à la sécheresse. (Mercredi 19 juillet 2017)

Keystone
Un cultivateur, Anthony Lopez, n'a réussi à mettre à l'abri qu'une partie de ses plantations, dont beaucoup sont parties en fumée. (Mercredi 28 septembre 2016)

Un cultivateur, Anthony Lopez, n'a réussi à mettre à l'abri qu'une partie de ses plantations, dont beaucoup sont parties en fumée. (Mercredi 28 septembre 2016)

Keystone
Dans cette région montagneuse et difficile d'accès, le brasier menaçait de multiples plantations de marijuana, certaines ayant été réduites en cendres. (Mercredi 28 septembre 2016)

Dans cette région montagneuse et difficile d'accès, le brasier menaçait de multiples plantations de marijuana, certaines ayant été réduites en cendres. (Mercredi 28 septembre 2016)

Keystone

Un incendie qui s'est déclaré dans le centre de la Californie s'est propagé à toute vitesse, détruisant au moins 80 bâtiments et en menaçant 1.500 autres dans la région où dix municipalités ont été évacuées, ont indiqué les autorités dans la nuit de jeudi à vendredi.

Le feu d'Erskine, à trois heures au nord de Los Angeles, avait déjà atteint près de 20 km2 selon les estimations (5,000 acres) et mobilisait des centaines de pompiers, d'après le site d'informations sur les incendies Inciweb.

Plusieurs autoroutes étaient fermées, deux écoles et une maison de retraite avaient été évacuées dans cette région agricole et pétrolière, à cause de ce brasier qui a démarré jeudi dans l'après-midi pour une raison encore indéterminée.

Cet incendie est «extrêmement dangereux et volatile», «c'est l'un des plus dévastateurs que j'aie jamais vus», a déclaré le capitaine des pompiers du comté de Kern Tyler Townsend, interrogé par le Los Angeles Times.

Sécheresse record

Les flammes se sont propagées d'autant plus vite que la Californie, dans l'ouest des Etats-Unis, est en proie à une sécheresse record depuis cinq ans, et que les arbres et broussailles s'enflamment à la moindre étincelle.

Les températures qui sont montées à plus de 40 degrés en début de semaine augmentaient encore les risques.

Plus de quatorze large feux font actuellement rage aux Etats-Unis, pour l'essentiel dans le sud-ouest du pays, où en début de semaine, une vague de chaleur record a fait au moins 5 morts.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!