Publié

Lonay (VD)Un incendie se déclare dans la prison de La Tullière

Une salle commune de la prison pour femmes de la Tullière à Lonay a été victime d'un feu. Le sinistre a été provoqué par une détenue et rapidement maîtrisé.

Une enquête a été ouverte.

Une enquête a été ouverte.

Laurent Gilliéron, Keystone

Un incendie s'est déclaré dimanche vers 14h30 dans une salle commune de la prison pour femmes de La Tuilière, à Lonay (VD). Onze détenues et cinq surveillants ont été incommodés par la fumée, mais personne n'a dû être hospitalisé.

Le feu a été provoqué volontairement ou involontairement par une détenue, dans une salle commune adjacente à quelques cellules, a indiqué à l'ats Eric Flaction, porte-parole de la police cantonale vaudoise. Plusieurs femmes étaient présentes au moment des faits.

Un dégagement de fumée a donné l'alarme. Grâce à l'intervention du personnel de l'établissement, des pompiers et de la gendarmerie, le sinistre a été rapidement circonscrit. La quinzaine de personnes incommodées par la fumée a été contrôlée par le corps médical.

Relogées temporairement

Les détenues concernées ont été relogées, soit dans leur cellule, soit, provisoirement, dans un autre secteur de la prison, «jusqu'au rétablissement des geôles légèrement endommagées», selon un communiqué de la police cantonale.

La cause de l'incendie n'est en tout cas pas technique. Une enquête a été ouverte par Mme la Procureure de service.

(ATS)

Votre opinion