Publié

BiométrieUn institut valaisan coordonne un projet européen

Déjà partenaire de plusieurs projets et spécialisé dans la biométrie, l'Institut de recherches en intelligence artificielle de Martigny (IDIAP) veut se positionner comme leader dans ce domaine.

L'Institut de recherches en intelligence artificielle IDIAP de Martigny (VS).

L'Institut de recherches en intelligence artificielle IDIAP de Martigny (VS).

L'Institut de recherches en intelligence artificielle IDIAP de Martigny (VS) va coordonner un projet européen de biométrie.

Déjà partenaire de plusieurs projets et spécialisé dans la biométrie, l'IDIAP veut se positionner comme leader dans ce domaine.

Le projet européen intitulé BEAT (Biometric Evaluation And Testing) vise à améliorer les systèmes biométriques existants. Un total de 5 millions d'euros sont prévus pour ce programme qui durera jusqu'en 2016, a communiqué mercredi l'IDIAP.

L'institut coordonne déjà le programme européen Tabula Rasa qui vise à combattre les possibles impostures des systèmes biométriques. Le nouveau projet doit permettre la mise en place de protocoles et de normes pour analyser et tester la vulnérabilité des systèmes.

Les systèmes de contrôles d'identité faisant appel à la biométrie sont largement répandus, que ce soit pour l'identification des personnes ou les contrôles d'accès. Mais la fiabilité de ces technologies reste difficile à établir, écrit l'IDIAP. Le programme BEAT vise à élaborer ces standards sécuritaires manquants.

(ats)

Votre opinion