Football: Un Italien de Super League privé d’Euro M19 par son club
Publié

FootballUn Italien de Super League privé d’Euro M19 par son club

Le FC Zurich a refusé que Wilfried Gnonto dispute l’Euro M19, qui débute ce samedi. Le club veut qu’il se repose pour les phases préliminaires pour la Ligue des champions. Les médias italiens déplorent cette décision.

par
Rebecca Garcia
Wilfried Gnonto a disputé plusieurs parties avec l’Italie lors de la Ligue des nations. Il devait enchaîner avec l’équipe M19.

Wilfried Gnonto a disputé plusieurs parties avec l’Italie lors de la Ligue des nations. Il devait enchaîner avec l’équipe M19.

AFP

L’équipe M19 d’Italie devra composer sans deux joueurs clés. Wilfried Gnonto (FC Zurich) et Giorgio Scalvini (Atalanta) n’ont pas obtenu l’autorisation de leur club pour la compétition qui se déroule en Slovaquie du 18 juin au 1er juillet.

Le père de l’attaquant du FC Zurich s’est lâché sur les ondes de Radio Rai 1. «Il est encore plus furieux que moi. Il est très, très, déçu puisqu’il a travaillé toute l’année pour cela.» La convocation du joueur était évidente, lui qui était devenu le plus jeune buteur de l’histoire de la Squadra azzurra.

Le FC Zurich veut que son joueur se repose. «La convocation de la fédération italienne est pour le moins irresponsable. Il a passé les dernières semaines avec l'équipe nationale A, avec laquelle il a disputé les 4 matches de la Ligue des nations. Le joueur de 18 ans a maintenant besoin d'une pause!», affirme Ancillo Canepa, président du club.

Pour les médias italiens qui évoquent le cas, le refus du pensionnaire de Super League s’explique par le calendrier. «La Repubblica» précise que cet Euro M19 se situe hors des fenêtres de dates prévues par la FIFA, ce qui laisse aux clubs le choix d’accepter ou non que ses joueurs ne partent.

La crainte d’une blessure

En l’occurrence, le FC Zurich souhaiterait que Wilfried Gnonto se repose. L’attaquant a passé 1290 minutes sur les terrains de Super League, à seulement 18 ans. Le jeune attaquant a ensuite participé aux 4 rencontres de la Ligue des nations du mois de juin, passant plus 230 minutes de plus sur le pré.

La prochaine échéance de l’équipe zurichoise s’approche à grands pas, puisqu’elle reprendra le championnat le 16 juillet contre YB, avant d'enchaîner avec le 2e tour des qualifications pour la Ligue des champions quelques jours plus tard.

«La Repubblica» évoque aussi la valeur marchande pendant que «les offres affluent». N’importe quelle blessure ou dépréciation viendrait sabrer les efforts réalisés pendant la saison. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un club conseille ou refuse à son joueur l’équipe nationale.

Le FC Barcelone avait demandé à Pedri, tout juste 18 ans à l’époque, d’éviter de se rendre aux Jeux olympiques de Tokyo. Il y était quand même allé, et le 1er match du tournoi était le 66e de sa saison.

Votre opinion