Football - Un joueur de Xamax dans le collimateur de Lugano
Publié

FootballUn joueur de Xamax dans le collimateur de Lugano

Auteur d’une très bonne première partie de saison, Maren Halie-Selassie pourrait rejoindre le club de Super League en janvier.

par
André Boschetti
Maren Haile-Selassie (au centre) pourrait quitter ses coéquipiers Nicky Beloko et Louis Mafouta pour rejoindre le FC Lugano et la Super League dès le mois de janvier.

Maren Haile-Selassie (au centre) pourrait quitter ses coéquipiers Nicky Beloko et Louis Mafouta pour rejoindre le FC Lugano et la Super League dès le mois de janvier.

FRESHFOCUS

A près de 57% des votants, les Luganais ont accepté, dimanche, le grand projet de nouveau centre sportif qui remplacera, dès 2025 en principe, le vétuste Cornaredo. Un immense soulagement pour les nouveaux propriétaires américains du club tessinois. Et peut-être aussi pour les caisses de Neuchâtel Xamax.

Selon une information en provenance de l’autre côté du Gothard, le FC Lugano aurait, depuis quelques semaines déjà, manifesté un intérêt marqué pour Maren Haile-Selassie. Auteur d’une très bonne première partie de saison avec Xamax - 5 buts et 3 passes décisives en 15 matches - le véloce demi de couloir droit de 22 ans serait même, suite au résultat de cette votation, sur le point de rejoindre le Tessin. Une rumeur que ne dément pas le boss de la Maladière. «Je ne cache pas qu’il y a un intérêt de leur part pour ce joueur et que des discussions existent mais rien n’est encore fait, admet Jean-François Collet. Personnellement, je n’ai d’ailleurs pas encore eu le moindre contact direct avec un dirigeant luganais.»

«Je ne cache pas qu’il y a un intérêt de leur part pour ce joueur (Ndlr: Maren Haile-Selassie) et que des discussions existent mais rien n’est encore fait»

Jean-François Collet, président de Neuchâtel Xamax

Formé au FC Zurich, club avec lequel il compte sept présences en Super League, l’international suisse M20 était d’abord passé par Rapperswil (2018-2019) avant de rejoindre une première fois Xamax lors de cette triste saison 2019-2020 ponctuée d’une relégation en Challenge League. Après un bon exercice suivant au FC Wil - 7 buts en 35 matches joués - Haile-Selassie débarquait à nouveau à Neuchâtel l’été dernier. Non plus en prêt cette fois, mais de façon «définitive». Et comme, selon le site Transfermarkt, la valeur actuelle du joueur est estimée à quelque 300 000 frs, Xamax pourrait dès lors réaliser une excellente affaire financière, même si on peut facilement imaginer que le FC Zurich se sera gardé un certain pourcentage de la somme encaissée en cas de départ avant l’échéance de son contrat avec NE Xamax.

«Si le transfert se conclut, continue le président de Xamax, il est évident que nous remplacerons Haile-Selassie. Cela dit, il faut aussi garder les pieds sur terre et ne pas oublier que nous traversons une période très compliquée depuis près de deux ans. Cet argent - encore hypothétique je tiens à le répéter - serait donc aussi en partie utilisé pour renforcer le bon fonctionnement du club.»

En attendant, Maren Haile-Selassie aura tout intérêt à briller sur le terrain pour montrer qu’il mérite cette nouvelle chance d’évoluer à l’échelon supérieur. Libérés de tout souci de relégation et à trois points seulement des deux coleaders, Xamax et et son entraîneur, Andrea Binotto, comptent certainement le voir contribuer à prolonger, dès vendredi à la Pontaise contre le SLO, cette petite série de deux victoires consécutives qui leur permet désormais de se focaliser sur la première partie du classement.

Votre opinion

0 commentaires