Open d'Australie: Un jour à Melbourne, épisode 2
Publié

Open d'AustralieUn jour à Melbourne, épisode 2

L'élimination de Rafael Nadal et les roues de vélo de Victoria Azarenka: ce qu'il faut retenir de la journée de mardi.

1 / 43
C'est le onzième titre du Grand Chelem du N.1 mondial, qui rejoint ainsi Rod Laver et Björn Borg. (31 janvier 2016)

C'est le onzième titre du Grand Chelem du N.1 mondial, qui rejoint ainsi Rod Laver et Björn Borg. (31 janvier 2016)

Keystone
Djokovic, 28 ans, égale le record des titres à l'Open d'Australie, établi par l'Australien Roy Emerson dans les années 1960 et conforte sa mainmise sur le tennis mondial. (31 janvier 2016)

Djokovic, 28 ans, égale le record des titres à l'Open d'Australie, établi par l'Australien Roy Emerson dans les années 1960 et conforte sa mainmise sur le tennis mondial. (31 janvier 2016)

Keystone
De gauche à droite, Jamie Murray et Bruno Soares ont remporté la finale du double messieurs, à l'Open d'Australie. (Samedi 30 janvier 2016)

De gauche à droite, Jamie Murray et Bruno Soares ont remporté la finale du double messieurs, à l'Open d'Australie. (Samedi 30 janvier 2016)

Keystone

LE TOP

6-0 6-0. La Bélarusse Victoria Azarenka a envoyé d'entrée un message aux favorites par l'intermédiaire de la Belge Alison Van Uytvanck, qui n'avait pourtant pas le profil d'un faire-valoir (43e mondiale). La lauréate des éditions 2012 et 2013 est de retour près de son meilleur niveau. Son titre à Brisbane il y a huit jours, son premier en deux ans et demi, n'était pas un accident.

LE FLOP

Rafael Nadal arrivera-t-il un jour à remonter la pente? Son élimination en cinq sets face à son compatriote Fernando Verdasco dès le premier tour n'incite pas à l'optimisme. La fin de la saison 2015 avait fait naître l'espoir d'un renouveau. Mais il a suffi d'un match, «remake» de la fabuleuse demi-finale de plus de cinq heures qu'il avait gagnée en 2009, pour que ses fragiles certitudes soient ébranlées. A jamais? Le Majorquin ne le dit pas et en reste à son leitmotiv de toujours: «continuer à travailler».

LES PHRASES CHOCS

«J'espère que mon téléphone n'était pas en train de sonner dans mon sac». Andy Murray, qui attend à tout moment un appel de son épouse lui annonçant l'arrivée imminente de leur premier enfant. L'Écossais a facilement éliminé l'espoir allemand Alexandre Zverev.

«Je suis incapable de me relaxer et de me déconnecter complètement après les matches». Le Canadien Milos Raonic, vainqueur du Français Lucas Pouille en trois sets.

LES CHIFFRES

2. Les sets disputés par Stan Wawrinka, tête de série N.4 et vainqueur en 2014, avant de bénéficier de l'abandon du Russe Dmitry Tursunov.

39. Les doubles fautes commises par Jérémy Chardy (21) et Ernests Gulbis (18) lors du marathon de 4h43' remporté par le Français.

0. Les matches gagnés par la Chinoise Zhang Shuai, 133e mondiale, avant sa victoire sur la tête de série N.2, la Roumaine Simona Halep. A 27 ans, elle en était pourtant à sa quinzième tentative.

(afp/jsa)

Votre opinion