Publié

GrisonsUn journal local compare les étrangers à des sangliers

L'hebdomadaire davosien «Gipfel Zytig» a été rappelé à l'ordre par le Conseil de la presse, pour avoir comparé des étrangers à des sangliers.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

La satire ne doit pas servir à couvrir la diffusion de propos discriminatoires. Le Conseil de la presse juge que l'hebdomadaire davosien «Gipfel Zytig» a dépassé les limites en comparant les étrangers à des sangliers. Ce n'est pas la première fois que la publication se fait remettre à l'ordre.

L'utilisation d'une métaphore animalière propageant des préjugés sur les étrangers n'est pas acceptable, même dans le cadre d'un article satirique, estime le Conseil de la presse mardi. L'organe prenait position suite à une plainte déposée contre le gratuit davosien.

Le Conseil de la presse rappelle que les comparaisons avec des bêtes ont souvent été utilisées dans des campagnes de propagande raciste au cours de l'histoire.

Au début de l'année déjà, le Conseil de la presse a approuvé une plainte sur un autre article de «Gipfel Zytig». Le journal proposait alors de nouvelles paroles pour l'hymne national sous forme d'une tirade d'injures envers différentes nationalités.

(ats)

Votre opinion