Publié

Grande-BretagneUn journaliste du «Sun» inculpé

Nick Parker, le chef de la rubrique étrangère du «Sun», le tabloïd britannique du magnat australien Rupert Murdoch, va être inculpé pour avoir eu en sa possession un téléphone volé à un député travailliste.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

AFP

Les faits se sont déroulés en octobre 2010. Nick Parker, âgé de 52 ans, est aussi poursuivi pour avoir activé «un ordinateur avec l'intention d'obtenir un accès non autorisé à un programme ou à des données», a ajouté le parquet.

Un autre homme, Michael Ankers, âgé de 29 ans, a été inculpé pour vol. Il est accusé d'avoir volé le téléphone du député de l'opposition travailliste Siobhain McDonagh le 17 octobre. Les deux hommes comparaîtront le 6 novembre devant le tribunal de Westminster à Londres.

Le «Sun» appartient à Rupert Murdoch, qui était aussi propriétaire du «News of the World» (NoTW), tabloïd accusé d'avoir mis sur écoute des centaines de personnalités pour obtenir des scoops. Le journal a dû fermer durant l'été 2011 en raison du scandale. Pots-de-vin à des policiers

Nick Parker avait été arrêté en février 2012, avec quatre autres journalistes du «Sun», dans le cadre de l'Opération Elveden, une enquête sur des soupçons de versement de pots-de-vin à des policiers et des fonctionnaires par des journalistes.

Le scandale des écoutes téléphoniques au NoTW a débouché sur une refonte du système de régulation de la presse. Mi-mars, les chefs des principaux partis politiques se sont mis d'accord pour mettre en place un nouvel organe de surveillance des médias, suscitant l'inquiétude de nombreux journaux.

(ats)

Votre opinion