Actualisé 03.03.2018 à 11:51

DelémontUn Jurassien condamné pour avoir volé du courant

Un citoyen privé d’électricité a brisé les scellés posés sur son compteur et fabriqué un pont avec du câblage.

par
Vincent Donzé
Keystone

Un citoyen de Delémont, privé d'électricité, est parvenu à briser les scellés posés sur son compteur et à fabriquer un pont avec des fils électriques. «Soit il s’y connaissait bien, soir il a fait appel à quelqu’un pour le faire», a réagi dans «Le Quotidien Jurassien» le chef des Service industriels de Delémont, Michel Hirtzlin, en évoquant un danger d’électrocution.

Le courant a été volé du 1er juillet au 26 septembre de l’année dernière, soit une consommation d’environ 150 kWh. Valeur de l’électricité indûment prélevée: 30 francs! Le quinquagénaire coupable a écopé d’une peine de 20 jours-amendes à 30 francs, assortie d’un sursis de trois ans, mais pas seulement: une amende de 120 francs s’ajoute aux frais établis à 153 francs.

Selon les nouvelles ordonnances fédérales, des compteurs smart seront imposés. Leur particularité: compter l’énergie utilisée au quart d’heure près, ce qui permet de déceler rapidement une anomalies. Avec les anciens modèles, la fraude apparaît lorsqu’un abonné reste sourd à une coupure d’électricité censée le faire réagir après le troisième rappel.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!