Actualisé 04.06.2018 à 08:49

Un kamikaze s'explose à une réunion pour la paix

Afghanistan

Un attentat-suicide à Kaboul a tué 8 personnes, dont des chefs religieux qui venaient de proclamer une fatwa contre le terrorisme.

Des chefs religieux tués par un attentat-suicide à Kaboul ce lundi 4 juin.

Des chefs religieux tués par un attentat-suicide à Kaboul ce lundi 4 juin.

DR/twitter

Un kamikaze a tué au moins 8 personnes lundi à Kaboul. Il a actionné ses explosifs près d'un rassemblement d'imams pour la paix et contre le terrorisme, rapportent les services de sécurité.

L'assaillant a déclenché sa bombe au moment où les imams quittaient la grande tente sous laquelle ils étaient installés dans l'ouest de la capitale afghane. Aucun groupe n'a pour l'instant revendiqué l'attentat, quand les talibans et la branche de l'Etat islamique sont très actifs dans Kaboul.

Fatwa contre le terrorisme

Une source de sécurité a confié que le kamikaze avait «déclenché sa charge dans la rue, près de l'entrée de la tente où les oulémas étaient rassemblés et ont délivré une fatwa contre le terrorisme et les attaques-suicides».

Selon les médias locaux, au moins 3000 religieux ont assisté à cette conférence.

Les violences ont fait des dizaines de morts ces derniers mois à Kaboul. La situation ne risque pas de s'apaiser à l'approche des élections législatives et présidentielle du 20 octobre.

Mercredi dernier, des hommes armés ont pris d'assaut le siège hautement sécurisé du ministère de l'Intérieur. En avril, toujours dans la capitale, un double attentat a fait au moins 26 morts dont 9 journalistes, et 60 personnes ont péri dans l'attaque d'un centre d'enregistrement électoral.

(AFP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!