Publié

CyclismeUn Kazakh sacré chez les espoirs, Balmer 15e

Yevgeniy Fedorov a été sacré champion du monde des espoirs, vendredi, à Wollongong, dans le Sud-Est de l'Australie. Le Neuchâtelois Alexandre Balmer s'est montré dans le final.

par
Robin Carrel
Le Kazakh (verte) l’a emporté.

Le Kazakh (verte) l’a emporté.

AFP

Dans cette catégorie de plus en plus délaissée par les cadors de cette tranche d'âge - beaucoup de stars de moins de 23 ans sont depuis longtemps chez les élites - l'attaque a été payante, dans des conditions difficiles, qui plus est. De quoi donner des idées au peloton des professionnels, dimanche matin? La différence est clairement faisable dans la principale bosse du parcours et surtout avec 266 km au programme.

Côté suisse, Alexandre Balmer s'est montré à l'avant, en fin d'épreuve. Le Neuchâtelois a tenté de rejoindre les échappés dans la dernière montée du Mont Pleasant (1,1 à 7,7%), mais a plafonné à quelques mètres des leaders. La dernière fois qu’un Suisse avait remporté cette tranche d’âge, c’était Marc Hirschi, à Innsbruck, en 2018.

«J'ai essayé plusieurs fois d'anticiper. J'ai retenté au dernier ravitaillement et c'est frustrant, car il m'a manqué dix mètres pour aller jouer les médailles, a regretté le Suisse. Je me suis dit que ça allait rentrer. Je suis déçu, j'aurais dû faire le petit effort en plus pour rejoindre les autres. On aurait été trois pour le podium et finalement je finis dans le gros groupe.»

Les deux plus costauds des fuyards ont réussi à résister au peloton et au retour de Balmer. C'est Yevgeniy Fedorov, le Kazakh d'1m93 et sous contrat avec Astana depuis l’année dernière, forcément, qui a levé les bras. C'est la deuxième fois que ce pays est couronné champion du monde de la catégorie espoirs, après Alexey Lutsenko, il y a tout juste dix ans.

Le Tchèque Mathias Vacek a été battu au sprint pour le maillot arc-en-ciel et le Norvégien Sorean Waerenskjold, titré sur le chrono en début de semaine, a gagné le sprint du peloton pour le bronze.

Trois autres Suisses étaient engagés dans cette course. L’Argovien Fabian Weiss et le Bernois Nils Brun ont respectivement terminé 37e et 39e, tous deux à 3’37’’ du vainqueur, alors que le Jurassien de Bassecourt Arnaud Tendon a pris la 61e place finale, avec un retard de 9’39’’.


Juniors: Jan Christen douzième

La course des juniors a été remportée par l’Allemand Emil Herzog, qui a battu au sprint son compagnon d’échappée, le Portugais Antonio Morgado. Le grand espoir suisse, l’Argovien Jan Christen, a terminé 12e et dernier du groupe des poursuivants, qui a franchi la ligne avec un retard de 55 secondes sur le vainqueur. Le Bernois Joel Tinner a pris la 43e place avec un retard de 11’50’’, alors que Tim Rey, autre Bernois, n’a pas fini l’épreuve.

Ton opinion