Publié

IronieUn labo suisse produit la nicotine des vapoteurs

Alors que la cigarette électronique est en pleine expansion, les vapoteurs suisses sont obligés d'acheter à l'étranger les flacons d'arômes contenant de la nicotine, car ils sont interdits à la vente dans notre pays.

par
ma.c.
© Miriam Dörr - Fotolia.com

Or, ironie du sort, c'est un laboratoire pharmaceutique argovien, Siegfried AG, qui produit plus de la moitié de la nicotine mondiale, que l'on retrouve dans les chewing-gums, patches… et dans les recharges d'e-cigarettes. Comme l'a révélé hier le site Bloomberg, c'est avant tout une question d'image. Comme la nicotine est un produit dangereux, les (bons) fabricants s'assurent ainsi un produit de haute qualité, made in Switzerland!

Le marché des e-cigarettes – qui devrait dépasser cette année 5 milliards de dollars – n'est cependant pas encore régulé. Et rien n'empêche d'autres fabricants, moins regardants, à utiliser de la nicotine bon marché, produite sans aucun contrôle de qualité.

Ton opinion