Un livre pour comprendre et aimer ce qui nous nourrit
Publié

NutritionUn livre pour comprendre et aimer ce qui nous nourrit

Trois spécialistes romands de l’alimentation sortent «Manger intelligent» qui explique ce que chaque aliment fait à notre corps afin de pouvoir choisir en pleine conscience.

par
Michel Pralong
Si l’on sait ce que nous procure tel ou tel aliment, outre du plaisir, il est plus facile de trouver un bon équilibre pour notre santé.

Si l’on sait ce que nous procure tel ou tel aliment, outre du plaisir, il est plus facile de trouver un bon équilibre pour notre santé.

Getty Images/iStockphoto

S’il est un vaste domaine où il est impossible de tout connaître, de tout retenir et de savoir quoi croire, c’est bien celui de l’alimentation. Car les produits que nous ingérons sont légion et que chacun a un ou plusieurs effets sur notre organisme. Comment s’y retrouver entre les conseils de manger cinq fruits et légumes pas jour, éviter trop de gras, les régimes divers, protéinés ou pas, sans compter que les connaissances scientifiques évoluent et certains effets que l’on croyait bénéfiques ne le sont pas forcément. Et inversement.

Pour mieux appréhender un si vaste sujet, la base serait déjà de savoir comment tout cela fonctionne. C’est exactement le but de «Manger intelligent», livre qui vient de sortir, écrit par trois spécialistes romands de l’alimentation venus d’horizon différents. Céline Ohayon est biologiste spécialisée en nutrition à la Haute École pédagogique du canton de Vaud (et prof de Pilates, en passant). Nicolas Godinot est conservateur des sciences de la nature à l’Alimentarium de Vevey. Et Yseult Théraulaz est une journaliste indépendante qui a été chargée de vulgariser tout cela. Un travail brillamment réussi car le livre est d’une clarté épatante. En fait, il est très digeste, ce qui semble normal vu le sujet, et assaisonné d’un humour qui le rend souvent délicieux.

Car ce que la journaliste déteste, c’est de ne pas savoir. «Nous sommes tous confrontés à une consultation médicale où l’on va nous conseiller de manger moins de ceci ou plus de cela. Moi, il faut que je comprenne pourquoi, nous explique-t-elle., Avec ce livre, nous avons voulu expliquer les rouages de la nutrition».

Ne pas lire comme un roman

Mieux vaut donc savoir comment fonctionne le système digestif, de la bouche à l’anus, comment chacun de nos sens contribue à nous faire appréhender les aliments, quels sont les rythmes biologiques ou encore à quoi servent les différentes vitamines ou les protéines. Un chapitre nous apprend à décoder les étiquettes alimentaires. Tout ceci est très complet. «Mais ce n’est pas un roman, inutile de le lire absolument du début à la fin. L’idée serait plutôt de piocher selon ses intérêts ou son cas particulier pour ensuite être curieux de découvrir d’autres sujets».

Grand sportif, femme enceinte ou personne malade n’ont en effet pas les mêmes besoins. Les allergiques et intolérants à certains aliments liront certainement en priorité le chapitre consacré au sujet. «J’ai des amies qui du jour au lendemain ont décidé qu’elles ne mangeaient plus de gluten, sans avoir pourtant ressenti d’intolérance, mais parce qu’on parle beaucoup du sujet. Mais cela sert à quoi le gluten, est-ce bien de s’en passer et, si on le doit, par quoi le remplacer, voilà aussi ce que nous expliquons».

Des idées de recettes

Si le livre se picore, ce qui n’est pourtant pas la meilleure façon de se nourrir, il ose même proposer plusieurs recettes apportant chacune leur lot de nutriments variés, du dip à l’avocat plein d’omega 3 aux muffins aux trois chocolats garantis sans additifs alimentaires.

Cet ouvrage n’impose rien ni ne fournit le régime idéal adapté à chacun. Il n’est surtout pas moralisateur mais ne remplace pas non plus votre médecin. Il explique les choses, tout en soulignant à quel point le plaisir, qui doit être au centre de l’acte de se nourrir, est essentiel et qu’il ne faut surtout pas le perdre, même lorsqu’il s’agit de rééquilibrer son alimentation. Mieux connaître un sujet donne souvent ensuite envie de l’approfondir encore. C’est ce que réussit à faire «Manger intelligent», nous nourrir intellectuellement.

«Manger intelligent», par Yseult Théraulaz, Céline Ohayon et Nicolas Godinot, Éd. EPFL Press, 163 pages

«Manger intelligent», par Yseult Théraulaz, Céline Ohayon et Nicolas Godinot, Éd. EPFL Press, 163 pages

Votre opinion

0 commentaires